« La Maison en Or », la super-production ghanéenne

Afriquinfos Editeur 13 Vues
2 Min de Lecture

« La Maison en Or » sortira en avant-première à la Galerie Silverbird de Lagos le 19 juillet prochain, où le tout Nollywood et Ghollywood ainsi que beaucoup d’autres personnalités du monde du spectacle marcheront sur le tapis rouge.

La comédie a été produite par Media GH et coproduite par Yvonne Nelson, sous la direction de Pascal Amanfo, qui avait remporté l’Awards du meilleur directeur de film ghanéen.

Yvonne Nelson nous invite à aller voir cette comédie où « l’on rigole beaucoup, et où les amoureux du cinéma vont se laisser facilement embarquer dans cette histoire palpitante. »

L’histoire de cette comédie raconte en fait celle d’Andy Ansah Williams, un ambitieux entrepreneur, nabab, polygame et homme du monde, qui a un cancer et à qui il ne reste plus que 6 semaines à vivre. Avec l’aide de son homme de confiance, ils se donnent pour mission de réunir tous ses enfants, qui pour la plupart sont nés hors mariage et qui doivent donc renouer avec leurs racines.

Le dernier souhait de Dany serait de les réunir tous sous son toit en une semaine, et qu’ils apprennent à se connaître et aient conscience de leurs liens de sang. Le comique de l’histoire porte sur ces retrouvailles un peu forcées et imprévues de ces jeunes gens qui vont passer les jours les plus drôles et bizarres de leur vie.

Beaucoup d’acteurs ghanéens sont en tête d’affiche du film comme Majid Michel, Eddie Watson, Yvonne Nelson, Luckie Lawson, Umar Krupp, et certains artistes tels qu’Omawumi Megbele, Ice Prince Zamani et Mercy Chinwo de la deuxième saison de Nigéria Idol, leurs fans devraient en être ravis.

Yvonne Nelson affirme avoir déjà reçu de bonnes critiques venant de ceux qui avaient déjà apprécié son travail. Alors le film remportera t-il autant de succès que celui auquel il est prédestiné ?