Le Maroc passe ce vendredi au Championnat professionnel de football

Afriquinfos Editeur
4 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Toutes les rencontres sont programmées en nocturne (22H30). Le Raja de Casablanca entamera la défense de son titre de championnat national de football, en se déplaçant à Kénitra, pour affronter le KAC, selon le calendrier de la saison 2011-2012, dont le tirage au sort a eu lieu lundi à Casablanca.

De leur côté, les nouveaux promus, l'Ittihad Khémisset et le CODM de Meknès, n'ont pas été épargnés par le sort qui leur a réservés deux sérieux tests en déplacement contre, respectivement, le Wydad de Casablanca et l'Olympique Khouribga.

Le derby casablancais (Wydad-Raja), une des principales attractions de ce championnat, dont la phase aller va démarrer le 19 août courant, pour prendre fin le 8 janvier prochain, aura lieu à l'occasion des 14è et 28è journées, sachant que le WAC sera l'équipe hôte lors du match aller.

- Advertisement -

Les derbys de Rabat (AS.FAR/FUS) et de Fès (MAS/WAF) auront lieu, respectivement, pour le compte des 7è et 5è journées de la phase aller.

Selon la Fédération royale marocaine de football (FRMF), les 16 clubs «se sont engagés à instaurer le professionnalisme après avoir signé un cahier de charges». En vertu de ce nouveau statut, les équipes en lice doivent assurer leur indépendance financière via leur transformation en sociétés par actions, l'objectif étant de garantir juridiquement la relation employeur/employé (club/ joueurs-entraîneurs).

Selon l'organe de première instance chargée de l'évaluation des clubs candidats à une licence en championnat professionnel, le cahier des charges exige d'abord de chaque club de disposer d'un minimum de neuf millions de dirhams (818.181 euros). Chaque équipe doit comprendre 26 joueurs seniors, dont au moins 16 joueurs professionnels de nationalité marocaine et plus quatre joueurs professionnels étrangers.

Les clubs sont également appelés à engager sept équipes de jeunes dans les compétitions organisées par la FRMF ou les ligues régionales, à disposer d'une école de football réservée aux 6-12 ans, d'une équipe féminine senior, ainsi que d'une équipe féminine des moins de 19 ans.

En matière d'infrastructures, le club doit disposer d'un stade d'une capacité d'au moins 6.000 places assises, équipé d' installations d'éclairage conformes aux normes fixées par la FRMF ou la Confédération africaine de football (CAF). Les installations d'entraînement doivent comprendre un terrain d'entraînement en gazon naturel ou artificiel agréé par la FIFA.

Par ailleurs, le club doit être doté de locaux à usage de bureaux équipés en infrastructures techniques indispensables et d'un responsable administratif et avoir un entraîneur en chef de l'équipe première, un entraîneur responsable de l'équipe de jeunes joueurs, un responsable de la sécurité et un staff médical.

L'équipe doit aussi respecter le calendrier des compétitions établi par la FRMF et participer à une compétition internationale officielle et aux rencontres, dont les dates sont fixées par la FRMF.

Le club, quelle que soit sa nature juridique, devra établir au plus tard le 31 octobre de chaque année ses états financiers annuels.

Le ministre marocain de la jeunesse et des sports, M. Moncef Belkhayat, avait indiqué se baser sur l'expérience de trois pays africains (l'Afrique du Sud, la Tunisie, et l'Algérie), en matière de professionnalisme dans le football, à la veille du démarrage du championnat professionnel au Maroc dès la saison 2011-2012, baptisé Pro-élite 1 sous l'ère du professionnalisme.