Le gouvernement somalien approuve un accord pour la formation d’un État régional

Afriquinfos Editeur 4 Vues
3 Min de Lecture

Lors d'une session extraordinaire du gouvernement somalien présidée par le Premier ministre Abdiweli Sheikh Ahmed, les ministres ont adopté à l'unanimité cet accord qui réunit deux groupes rivaux pour former une administration unifiée.

"Le gouvernement fédéral de Somalie salue l'accord signé hier par les parties opposées du sud-ouest de la Somalie. Nous continuerons d'encourager et de soutenir cet accord", a déclaré le Premier ministre somalien à l'issue de la rencontre avec son cabinet.

Cet accord pour former une administration provisoire dans le sud-ouest du pays fait suite à plusieurs mois de lutte entre les deux factions des régions du sud-ouest de la Somalie.

Ces deux factions souhaitaient former deux administrations parallèles, l'une couvrant les trois régions de Bay, de Bakool, et de  Shabeellaha Hoose, tandis que l'autre voulait couvrir les trois régions les plus au sud de Gedo, de Basse-Juba et de Moyenne- Juba.

Toutefois, ces trois régions du sud ont déjà une administration distincte et reconnue, appelée Administration provisoire de Juba ou JIA.

Le Premier ministre somalien a qualifié cet accord sur la formation d'une nouvelle administration provisoire comme "une étape positive vers la réconciliation en Somalie et l' établissement d'un système fédéral".

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-Moon a salué mardi la signature de cet accord comme "important", disant qu'il avait hâte de le voir mis en oeuvre.

La formation d'administrations régionales étendues est une étape décisive dans la voie de la Somalie vers un système de gouvernance fédéral, et elle est en accord "avec la Constitution provisoire et avec les aspirations de la population somalienne".

La Mission de l'union africaine en Somalie (AMISOM) a elle- aussi salué cet accord ainsi que "la patience et la détermination de la population somalienne pour un avenir meilleur".    

Les régions du centre de la Somalie, partagées entre deux plus petites administrations régionales, n'ont pas encore formé d'administration régionale provisoire unifiée.

Le nord-est et le nord-ouest du pays comprennent deux États régionaux autonomes, les États de Puntland et du Somaliland.