Dans plusieurs pays d’Afrique centrale, le masque devient obligatoire

L'Afrique a atteint le seuil des 1 000 décès port du masque obligatoire en Afrique centrale

Dans plusieurs pays d’Afrique centrale, le port du masque est devenu obligatoire dans l’espace public afin de freiner la propagation du nouveau coronavirus, ont annoncé ces derniers jours leurs gouvernements.

Au Gabon, le masque est obligatoire depuis mercredi matin, tout comme en Guinée équatoriale, qui demande aussi à ses citoyens de porter des gants lors de leur sortie.

Conscient de la difficulté des Gabonais à se procurer des masques médicaux, Libreville a recommandé à ses citoyens le port « du masque alternatif ». De nombreux ateliers de couture au Gabon et ailleurs se sont mis à produire des masques en tissu, moins efficaces mais qui limitent toutefois la propagation du Coronavirus.

Port du masque obligatoire décrété au Tchad

Lundi, le gouvernement tchadien avait également décrété le port obligatoire du masque sur son territoire avant de revenir sur sa décision le lendemain à cause du manque d’offre sur le marché.

Le Cameroun – l’un des pays les plus touchés par le virus en Afrique avec 855 cas déclarés officiellement mercredi – avait déjà adopté cette mesure jeudi dernier.

Dans ces pays d’Afrique centrale, ces dispositions s’ajoutent à celles déjà prises, comme l’instauration de couvre-feux nocturnes, la fermeture des écoles, des frontières et des lieux de culte ainsi que les restrictions sur les rassemblements.

Libreville, la capitale du Gabon, et ses environs sont également confinés depuis lundi pour 14 jours.

L’Afrique reste pour l’heure relativement moins touchée par l’épidémie. Mais de nombreux experts continuent de redouter une catastrophe sanitaire sur ce continent pauvre et aux systèmes de santé défaillants.

Ne ratez pas de nouvelles sur le Coronavirus

Covid-19 : Le FMI autorise l’allègement immédiat de la dette de plusieurs Etats africains

Covid-19 : L’ONU craint une montée de contaminations en Ethiopie en provenance d’Arabie

Les premiers tests d’un vaccin anti-Covid-19 ont démarré selon l’OMS  

 

Ces articles devraient vous intéresser :

Pour gagner du respect, l’Afrique doit lutter contre le Covid-19 avec ses propres forces
Coronavirus: l’état de la pandémie en Afrique au 7 juin
LA Cedeao prend des mesures pour lutter contre la propagation du COVID-19
L’état de la pandémie en Afrique au 17 aout 2020
COVID-19 : les joueurs du FC Barcelone cèdent 70% de leurs salaires pour soutenir leur club
Covid-19 en Afrique : Une population jeune est un atout
Covid-19 : Pretoria refuse tout programme d'ajustement structurel du FMI
Burkina Faso : Un couple testé positif au coronavirus
L’état de la pandémie en Afrique au 25 août
L’état de la pandémie en Afrique au 9 juin 2020
Crise du Covid-19 : les étudiants africains d’HEC Paris témoignent
Au Burundi, préservé du Covid-19 par "la grâce divine", la vie suit son cours
COVID-19: Plus de nouveau cas en Chine, 200 mille personnes infectées dans le monde
Après Fitch et Moody’s, Standard & Poor‘s dégrade la note de l’Afrique du Sud
Niger : Le chef de file de l’opposition politique nigérienne Hama Amadou libéré
La Covid-19, objet de friction diplomatique entre Arusha et Washington
Le covid 19 ou La covid 19 : l’Académie française tranche
Le Burundi ordonne l'expulsion du représentant de l'OMS
Covid-19 : Mali, premier pays africain à obtenir un moratoire sur sa dette
L’ex footballeur somalien Abdulkadir Mohamed Farah décède à Londres des suites du coronavirus
Cyclisme: nouveau calendrier pour le Tour de France 2020
Kenya: le président s'excuse pour les brutalités policières
Covid-19: Cuba au secours de l'Angola via la 'rééducation sanitaire' 
Le Covid-19 n’aura pas d’impact sur les opérations selon le commandement de Barkhane

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés