CAN-2012 : faible affluence pour Côte d’Ivoire-Mali à Libreville en présence de Pelé

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Pour l'essentiel, seuls les supporteurs ivoiriens et maliens, issus pour la plupart des communautés respectives de ces deux peuples dans la capitale gabonaise et quelques fans venus directement de leurs pays, se sont déplacés en masse pour galvaniser les deux équipes qui se disputent un ticket pour la finale du plus grand rendez-vous du football africain. Les pronostics sont majoritairement favorables aux Eléphants de Côte d'Ivoire, l'un des favoris du tournoi, mais les supporteurs maliens veulent croire à un "miracle" de leur sélection nationale, comme lors du quart de finale dimanche que les Aigles ont remporté après l'épreuve de buts, par 5 buts contre 4. A quelques instants du coup du match, les vagues "blanche" ( couleur malienne) et "orange" (couleur ivoirienne) inondent le stade qui reçoit l'icône du football mondiale Pelé du Brésil, annoncé et ovationné par une ambiance somme toute surchauffée, signe de l'intérêt que suscite la CAN-2012, conjointement organisée par le Gabon et la Guinée équatoriale, tous deux éliminés en quarts par l'un et l'autre adversaire du jour.