Le Burundi abreuve Mali et Centrafrique en soldats

Afriquinfos Editeur 5 Vues
1 Min de Lecture

"Nous avons déjà pris la décision d'envoyer 450 soldats en République Centrafricaine et 425 autres au Mali. Ils vont se joindre aux autres forces de la région et du monde dans le cadre du maintien de la paix dans ces deux pays", a déclaré dimanche le président burundais Pierre Nkurunziza à l'aéroport international de Bujumbura alors qu'il raccompagnait son homologue congolais Sassou N'guesso, qui a passé trois jours au Burundi.

Il a indiqué qu'il ne restait que quelques modalités d'ordre technique pour les envoyer d'ici peu.

Le président Nkurunziza a rappelé que le Burundi est l'un des grands pourvoyeurs des troupes et de la police dans les opérations de maintien de la paix dans des pays comme la Somalie, la Côte d' Ivoire, le Soudan et Haïti.

"Nous devons aider les pays frères en difficulté en guise de remerciements et de reconnaissance car la communauté internationale a été aussi de nos côtés lors de la longue traversée qu'a connue notre pays", a-t-il expliqué.

Le Burundi est fortement présent en Somalie avec déjà six bataillons de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM).