La guerre civile tue plus de 20.000 personnes en Libye (chef rebelle)

Afriquinfos Editeur
1 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

S'exprimant lors d'une conférence de presse à Benghazi, une ville de l'est de la Libye, Abdel Jalil, chef du Conseil national de transition (CNT) formé par la rebellion, a déclaré qu'il n'avait pas le chiffre exact, mais qu'il croyait que le conflit avait coûté la vie à plus de 20.000personnes.

Il a indiqué que les rebelles ont désormais une grande quantité de stocks de pétrole, de gaz, de nourriture et de médicament puisqu'ils contrôlent désormais la majorité de la Libye.

Les ressources pétrolières et gazières de la ville de Zawiyah, à environ 40 km à l'ouest de la capitale Tripoli, sont suffisantes pour alimenter l'ensemble de la Libye pendant plusieurs mois tandis que la nourriture trouvée dans un entrepôt à Tripoli peut entretenir la capitale pendant une année entière, a-t- il déclaré.

- Advertisement -

M. Jalil a déclaré que les rebelles sont en pourparlers avec les chefs tribaux à Syrte, la ville natale de Kadhafi, pour une " révolution" pacifique de la ville.

Le CNT se prépare à déplacer son siège à Tripoli, a-t-il ajouté.