Le gazoduc trans-tunisien ciblé par un acte de sabotage

ecapital
1 Min de Lecture

Selon une source du ministère tunisien de l'Industrie et de la Technologie, SERGAZ a dépêché une équipe technique sur les lieux de l'incident et cet acte de sabotage, commis aux environs de la localité de Bent Jedid (entre Bouficha et Zaghouan), n'a engendré ni dégâts humains ni matériels significatifs.

Les services compétents du ministère de l'Intérieur ont ouvert une enquête à ce sujet.

Au cours des dernières semaines, le gazoduc, qui permet à la Tunisie d'assurer une partie de ses besoins en gaz naturel utilisé, notamment, pour la production d'électricité, a été la cible de mouvements de pressions (sit-in, revendications sociales…) au niveau des stations de compression de gaz.

- Advertisement -