La reconnaissance de la rébellion ne représente pas la décison du peuple libyen (Kadhafi)

ecapital
1 Min de Lecture

Kadhafi a tenu ces propos dans un enregistrement sonore relayé par haut-parleurs à ses partisans rassemblés dans l'est de Tripoli et diffusé par la télévision d'Etat.

Il a promis de poursuivre le combat jusqu'à ce que les forces de l'Otan soient chassés de Libye et que les "traites" se rendent ou partent avec les forces de L'Otan.

Le Groupe de contact sur la Libye, réuni vendredi à Istanbul, a reconnu le Conseil national de transition (CNT), l'instance politique de la rébellion libyenne, comme unique interlocuteur légitime du peuple libyen.

- Advertisement -