Somalie : les shebab pourraient changer leur nom à la recherche du soutien des musulmans

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Le commandant des opérations des forces de défense kenyanes (KDF), le colonel Cyrus Oguna, a déclaré que les shebab veulent changer leur nom pour se montrer plus attirants parmi les musulmans du monde, notamment ceux qui sont en Somalie.

"Les shebab veulent changer leur nom afin de gagner la sympathie des fidèles musulmans aussi bien en Somalie que dans le monde", a indiqué Oguna lors d'un point de presse à Nairobi.

L'opération militaire des forces somaliennes et kenyanes, qui ont duré huit semaines, a perturbé les activités des insurgés.

- Advertisement -

Lindsay Kiptiness, directeur adjoint au ministère kenyan des Affaires étrangères pour les affaires de la Corne de l'Afrique, avait révélé que les militaires kenyans pourraient mener leurs opérations sous la bannière de la Mission de l'Union africaine en Somalie (Amison) dès que l'UE et le Conseil de sécurité de l'Onu approuvent le plan.

Le Conseil de sécurité de l'UA avait formellement demandé au Kenya d'intégrer ses troupes dans l'Amison, alors que Nairobi exige un mandat autorisant à se défendre et à attaquer les avant- postes des rebelles somaliens.

Lors d'une visite au Kenya et en Somalie, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est dit favorable à une fusion entre les troupes de l'Amisom et celles du Kenya.

Selon Kiptiness, le sommet des pays des Grands Lacs qui aura lieu la semaine prochaine et le prochain sommet de l'UA, prévu en janvier 2012, devraient aussi approuver les actions du Kenya en Somalie.