Afrique de l’Ouest : des bailleurs de fonds prêts à financer l’interconnexion ferroviaire dans la sous région

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Le projet est relatif à la boucle ferroviaire Cotonou-Parakou-Dosso-Niamey-Téra-Dori-Ouagadougou-Abidjan traversant le Bénin, le Niger, le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire.

Le tronçon ferroviaire est long de 2 970 kilomètres. "Les partenaires techniques et financiers ont confirmé leur disponibilité à apporter leur soutien à la réalisation de cet important projet d'intégration économique régionale pour la sous-région ouest-africaine", indique le communiqué final d'une table-ronde des bailleurs de fonds ouverte mardi.

Ils ont exprimé leur "intérêt à financer les études complémentaires et à appuyer le comité de pilotage", poursuit le communiqué final.

- Advertisement -

Selon le texte, une "feuille de route" doit être élaborée dans "les meilleurs délais" de manière à boucler le financement pour permettre le démarrage des travaux de construction et de réhabilitation en 2014.

A l'issue des travaux, les Etats ont décidé de la mise en place d'un Comité de pilotage, structure centrale de décision, de coordination et de concertation dans le cadre de la réalisation du projet. La présidence de ce comité a été confiée au Niger.

Les Etats ont également décidé de la mise en place de trois sous-comités chargés des questions techniques, institutionnelles et de financement.

La réunion s'est ouverte en présence du président nigérien Issoufou Mahamadou avec la participation des responsables politiques et coutumiers du Niger et des ministres des pays de la sous région partageant le projet.