Bissau: l’ONU prolonge une dernière fois sa mission et appelle au dialogue politique

Genève (© 2020 Afriquinfos)- La mission des Nations Unies en Guinée-Bissau sera prorogée pour la dernière fois jusqu’au 31 décembre. Cette résolution a été adoptée par  le Conseil de sécurité de l’ONU ce vendredi à l’unanimité prolongeant une dernière fois. Par ailleurs, le conseil a demandé  au gouvernement d’œuvrer en faveur d’un « dialogue inclusif ».

Le texte rédigé par le Niger demande à l’exécutif des mesures concrètes pour favoriser la paix, la sécurité et la stabilité dans le pays. Il réclame aussi des réformes urgentes pour lutter contre la corruption et le trafic de drogue et défendre les droits humains.

Présente depuis une vingtaine d’année, la mission appelée Binugbis a été progressivement réduite tandis que ses tâches ont été transférées notamment au Bureau des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (Unowas) et aux partenaires internationaux.

Cette adoption de la résolution de l’ONU intervient au  lendemain de l’investiture du candidat donné vainqueur de la présidentielle par la commission électorale en Guinée-Bissau, Umaro Sissoco Embalo, sur fond de contestation persistante autour du résultat du scrutin dans ce pays à l’histoire tumultueuse, jalonnée de coups d’Etats ou de tentatives, le dernier putsch remontant à 2012.

Avec 1,8 million d’habitants, la Guinée Bissau reste l’un des pays les plus pauvres au monde. Les narcotrafiquants utilisent ce territoire pour faire transiter la cocaïne d’Amérique latine vers l’Europe, avec la complicité suspectée de cadres de l’armée.

V.A.

Ces articles devraient vous intéresser :

Crise en Guinée-Bissau: la CEDEAO reçoit le soutien de l'ONU et de l'Union africaine
Cameroun/L'ONU se félicite de la détente en cours, Macron parlera du sujet avec Biya
Covid-19 : Les États ne doivent pas abuser des mesures d’urgence pour restreindre des contestations ...
Report de la COP26 : l’ONU rappelle que la science sur le climat n’a pas changé, il faut continuer l...
Covid-19 : L’ONU craint une montée de contaminations en Ethiopie en provenance d’Arabie
Guinée-Bissau : l’ONU salue le bon déroulement du scrutin présidentiel
L’ONU plaide pour la révision de la nouvelle loi d’entente nationale au Mali
Le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU débattra le 17 juin du racisme à la demande de l'Afrique
AG de l’ONU : l’exacerbation de la crise libyenne au menu d’un mini-sommet présidé par la France
Le soutien au développement de la jeunesse africaine sur la table du Conseil de sécurité de l'ONU
ONU en 2019/Muhammad-Bande, 2è Nigérian et 13è Africain à présider à présider l’AG
1.000 personnes ont réussi à vaincre le virus Ebola en RDC (ONU)
ONU/ Conseil de Sécurité : Macky Sall fait d’une meilleure représentativité de l’Afrique une « urgen...
Lutte contre le Covid-19 dans le monde : L’ONU lance un appel de fonds de 2 milliards de dollars
Lancement d'un Centre onusien pour booster la riposte au Covid-19 en Afrique
Immigration: au moins 1.750 personnes mortes durant les traversées d’Afrique vers les côtes méditerr...
ONU : à New York, les Chefs d’Etat africains plaident pour des actions concrètes face à l’urgence cl...
Le chef de l'ONU bientôt en RDC pour encourager la lutte contre Ebola
Guinée : l’ONU lance un appel aux acteurs à plus œuvrer en vue des élections sans violence
RDC: "Il faut faire plus" face à Ebola et aux milices, lance le patron de l'ONU à Beni
Loi sur les libertés publiques au Togo : le politologue Mohammed Madi Djabakate salue la position de...
Le désarroi des salariés congolais de l'ONU face à la baisse des effectifs
Guterres remet la RDC en haut de l'agenda diplomatique de l'ONU
Seulement 16 femmes sur 192 orateurs à l’Assemblée générale de l’ONU

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés