Après le report des élections, une mission de la CEDEAO et de l’OIF à Conakry

Conakry (© 2020 Afriquinfos)- La décision de report des élections législatives et référendaires en Guinée a visiblement  fait revoir leurs copies à la CEDEAO et à l’OIF. Les deux organisations qui avaient renoncé à envoyer des missions dans le pays, sont attendues finalement attendues ce mardi dans la capitale guinéenne pour dit-on évaluer le fichier électoral.

 Une mission de la CEDEAO composé de trois experts spécialisés en matière d’audit de fichier électoral est attendue à Conakry. Selon les autorités guinéennes, elle a pour mission d’évaluer le fichier électoral tandis que l’opposition souhaite une refonte dudit fichier. L’OIF qui a également envoyé une mission en Guinée avait en effet indiqué que 2,4 millions d’électeurs suspects se trouvaient dans le fichier. Les deux prochaines semaines, délai du report des scrutins annoncé par le Président Alpha Condé, devraient servir à la CENI aidés des experts de la CEDEAO et de l’OIF, à assainir un tant soit peu, le fichier électoral guinéen.

Pendant ce temps, la campagne électorale se poursuit en vue des législatives et le Front National pour le Défense de la Constitution entend poursuivre ses manifestations pour exiger l’annulation du référendum constitutionnel. Pour les opposants, c’est une manœuvre du camp Condé pour ouvrir la voie à un 3ème mandat du président guinéen.

Ces élections devaient se tenir le 1er mars dernier, mais sous la pression de la communauté internationale, elles ont été reportées de deux semaines.

Boniface T.

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19 : Le Mali maintient ses élections législatives malgré la menace de l’épidémie
Elections de novembre 2020 au Faso: le Parlement adapte le Code électoral au péril terroriste
Sommet Cedeao-Ceeac : La Déclaration sur la paix et la sécurité adoptée à Lomé
Vers la création d’une task force permanente de l’UA contre les épidémies ?
La CEDEAO dément son approbation du Covid-Organics prisé ailleurs en Afrique
Plaidoyer de la CEDEAO pour le soutien du Japon dans le cadre de la mise en œuvre de ses Programmes ...
Crise en Guinée Bissau : la CEDEAO convoque un sommet extraordinaire sur le 8 novembre
Tunisie : le gouvernement de la dernière chance ?
Guinée: Le différend autour de la nouvelle Constitution se transpose devant la CEDEAO
Direction de l'OMC : la CEDEAO appuie la candidature d'Okonjo-Iweala et mobilise l'Afrique pour sa c...
Mali: l'opposition "exige plus que jamais" la démission du président Keïta
Monnaie Unique de la CEDEAO : qu’est-ce qui coince ?
Crise de la CEDEAO : après George Weah, Kako Nubukpo propose des solutions médianes
Présidentielle au Burkina : Kaboré investi samedi par son parti malgré un bilan mitigé
Après la fermeture unilatérale de ses frontières, Abuja agite la menace d'une dislocation de la CEDE...
Lancement prochain de l'ECO dans la CEDEAO/Quelques apriorismes levés ici et là
Tanzanie: Magufuli rempile promettant des élections '' libres et équitables'' »
CEDEAO : début de brouille diplomatique entre Accra et Abuja ?
Guinée : la CEDEAO confirme l’annulation d’une mission des Chefs d’Etats et de sa mission d’Observat...
Le Maroc valablement représenté au sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la lutte contre le terrori...
Guinée : Une mission de la Cédéao attendue à Conakry
Guinée : La France déplore des élections non "crédibles"
Alassane Ouattara réitère le soutien de la Côte d’Ivoire pour l’adhésion du Maroc à la CEDEAO
Burundi : à 2 mois des élections, le risque d’atrocités reste important, selon des enquêteurs de l’O...

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés