Le Groupe ACP désormais baptisé Organisation des États Africains, des Caraïbes et du Pacifique (OACP)

Bruxelles (© 2020 Afriquinfos)- Officiellement installé dans ses fonctions le 02 mars dernier, le nouveau Secrétaire Général du Groupe ACP, l’Angolais Georges Rebelo Pinto Chikoti a, lors d’un point de presse le 3 mars au Brussels Press Club, informé du changement de dénomination de l’organisation qu’il dirige. Il a en outre fait cas des priorités qui seront les siennes.  

Le groupe des États d‘Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) doit désormais être appelé l‘Organisation des États Africains, des Caraïbes et du Pacifique (OACP).  C’est ce qu’a indiqué Georges Rebelo Pinto Chikoti qui mettait ainsi en application l’une des décisions du 9ème Sommet ACP tenu à Nairobi en décembre 2019.  Au cours de cette assise, le nouveau Secrétaire général de l’OACP avait été appelé à s’investir pour plus de multilatéralisme et l’élargissement du partenariat ACP-UE.

Face aux médias, le diplomate angolais  a fait savoir qu’il  jouera à cet effet, un rôle de premier plan dans le pilotage des négociations en cours avec l’Union européenne pour remplacer l’accord de Cotonou qui expire cette année. M. Chikoti s’attend à ce que le processus aboutisse à un nouvel accord juste et équilibré, à travers un cadre de négociation singulier, qui sera bientôt achevé et le nouvel accord signé d’ici la fin de l’année. Le changement climatique sera un autre domaine d’intérêt pour le Secrétaire général Chikoti. Il a de ce fait, rappelé aux grandes nations leurs divers engagements.

Le désormais OACP, comprend 48 pays d’Afrique subsaharienne, 16 des Caraïbes et 15 du Pacifique signataire de la l’Accord de Georgetown de 1975, instrument ACP fondateur.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés