«Lomé Peace & Security Forum 2023»: Cinq panels de haut niveau pour la recherche de solutions endogènes aux maux politiques africains de l’heure

Afriquinfos Editeur
3 Min de Lecture
Ouverture du Lomé Peace and Security Forum 2023 ce 21 octobre.

Lomé (© 2023 Afriquinfos)- Autour de la thématique centrale «Comment renforcer les Transitions vers la gouvernance démocratique en Afrique?», cinq panels sont programmés sur les 21 et 22 octobre dans le cadre du «Lomé Peace & Security Forum 2023».

Lomé vue du 02 Février.

Une Déclaration finale, dite de Lomé, va sanctionner les 2 jours de travaux de l’édition 1 du «Lomé Peace & Security Forum». Ces panels sont consacrés à une réflexion profonde autour de solutions endogènes aux maux politiques de l’heure en Afrique, et tout singulièrement en Afrique de l’ouest.

Divers politiques, experts et universitaires venus de différents horizons vont donc s’appesantir sur les «facteurs d’instabilité en Afrique de l’ouest», les «défis politiques et sécuritaires pour asseoir la gouvernance démocratique», «comment bâtir un Etat de droit en Afrique occidentale», «rôle des institutions régionales dans les Transitions africaines», et enfin «comment mobiliser les solutions africaines autour des maux africains».

Une dizaine de ministres des Affaires étrangères dont ceux du Burkina Faso et du Mali ont pris part ce 20 octobre à Lomé à la session ministérielle qui a lancé les travaux de ce Forum.

- Advertisement -

Initiative personnelle de Faure Gnassingbé pour renforcer la paix et la sécurité en Afrique occidentale et à l’échelle de l’Afrique, «Lomé Peace & Security Forum» se veut un nouveau rendez-vous annuel sur l’agenda diplomatique africain. L’édition 2023 sera consacrée aux Transitions en cours dans plusieurs Etats sahéliens et en Guinée, mais les derniers développements de l’actu socio-politique au Soudan et au Gabon devraient également s’inviter aux débats publics de ce Forum.

Dans le cadre de cette projection diplomatique, le Togo avait déjà abrité le 22 mai dernier le lancement du «9è Congrès panafricain de Lomé prévu sur 2024» et le lancement de l’Alliance politique africaine le 03 mai 2023. Un lancement marqué par la tenue de la session ministérielle de cette Alliance politique.

La thématique des Transitions démocratiques en Afrique a déjà été au cœur de la rentrée diplomatique 2023-2024 au Togo le 11 septembre dernier.

GGKE