Maurice va exporter du gaz vers les pays de l’Océan Indien

Afriquinfos Editeur 4 Vues
2 Min de Lecture

Petredec (Mauritius) Limited, promoteur du projet au coût de plus de 33 millions USD, a finalisé son choix concernant l'expertise technique requise pour mener à bien ce projet.

Il s'agit du cabinet Mott MacDonald qui a une grande expérience dans les industries du pétrole, du carburant et du gaz, écrit le journal le matinal.

 Mott MacDonald entreprendra très bientôt la construction de deux réservoirs de stockage de gaz d'une capacité de 5.000 tonnes chacun à Mer Rouge, près de la capitale, Port-Louis.

 Ces infrastructures permettront à Port-Louis d'augmenter sa capacité actuelle de stockage de gaz de 5.700 tonnes à 15.000 tonnes. Les 10.000 tonnes supplémentaires seront destinées à l'exportation vers les pays de la région.

Pendant la période initiale des opérations, 60.000 à 90.000 tonnes de GPL devraient transiter par Port-Louis avant d'être réexportées vers les îles voisines de l'océan Indien et certains pays d'Afrique orientale. Ce projet a nécessité des investissements initiaux de plus de 33 millions USD et entraînera des coûts d'exploitation annuels de 1,5 million USD.

 Petredec Limited est basé aux Bermudes. C'est une société internationale d'armateurs et de négociateurs de gaz de pétrole liquéfié (GPL), dont les bureaux se trouvent dans des endroits stratégiques, à travers le monde.

En plus du GPL, le transport de produits chimiques et les gaz d'oléfines font partie intégrante de l'entreprise chimique. L'expansion de la flotte Petredec lui donne la possibilité d'offrir des services maritimes à un nombre croissant de producteurs de l’industrie pétrolochimique.