Accusations de viol à l’encontre du patron du foot haïtien, la FIFA enquête

Haïti football

Haïti football | Sous le coup d’accusations de viol sur des joueuses mineures, le Président de la Fédération Haïtienne de football, Yves-Jean Bart, a été suspendu à titre provisoire par la FIFA. L’instance faitière du football indique avoir pris cette décision, le temps que les enquêtes diligentées pour tirer au clair cette affaire, aboutissent.

Pendant, les trois prochains mois, Yves-Jean Bart, n’a plus le droit d’exercer une activité en lien avec le football. Ainsi en a décidé la FIFA ce lundi 25 mai, suite à la publication en avril dernier d’une enquête dans le journal anglais, The Guardian dans laquelle, le Président de la Fédération Haïtienne de Football, est épinglé pour des faits de viols et d’agressions sur des footballeuses mineures durant ces cinq dernières années.  La sanction de l’instance porte sur une interdiction de 90 jours de toutes activités liées au football.

Des accusations que Yves-Jean Bart qui dirige le football haïtien depuis une vingtaine d’années, rejette en bloc et à ester en justice contre les auteurs de l’enquête.  La brigade de protection des mineurs de la police judiciaire haïtienne s’est saisie de l’affaire et mène actuellement une enquête. Selon les victimes dont les témoignages ont été relayés par  « The Guardian », le président de la fédération exerçait des pressions sur elles en échanges d’avantage au niveau du football. Des agressions commises au Centre national d’entrainement selon les présumées victimes.

C’est donc pour y voir plus clair que la FIFA  a décidé de la suspension provisoire du dirigeant sportif.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés