Afrique de l'Ouest
24 avril 2020

Les Présidents de la CEDEAO en mode riposte anti-Covid-19

 Riposte anti-covid-19 | Le Chef d’Etat nigérien, Issoufou Mahamadou, président en exercice de la CEDEAO, a dirigé une conférence virtuelle […]

7 avril 2020 Afrique de l'Ouest

COVID-19 : sur fonds propres, la CEDEAO octroie des équipements sanitaires aux pays membres

Abuja (© 2020 Afriquinfos)- Face à la vitesse de propagation du nouveau coronavirus en Afrique, la CEDEAO a annoncé suivre de […]

Lire la suite »
31 mars 2020 Afrique du Nord

Le Maroc bientôt membre de la CEDEAO ?

Abuja (© 2018 Afriquinfos) – La grande majorité des parlementaires de la CEDEAO, (Communauté Économique des États de l’Afrique de […]

Lire la suite »
25 mars 2020 Afrique de l'Ouest

Pandémie du coronavirus : le Président de la Commission de la CEDEAO s’exprime

Abuja (© 2020 Afriquinfos)- Le monde entier fait face à la pandémie du Coronavirus (COVID-19) qui d’ailleurs a déjà contaminé […]

Lire la suite »
21 février 2020 Afrique de l'Ouest

Réunion ministérielle de haut niveau de la CEDEAO sur la fermeture des frontières terrestres du Nigéria aux marchandises à Ouagadougou

Ouagadougou, (© 2020 Afriquinfos). Une réunion ministérielle de haut niveau de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest […]

Lire la suite »
16 janvier 2020 Afrique de l'Ouest

UEMOA/Passage à l’ECO : après l’annonce d’Abidjan, Ousmane Sonko attend la réaction des autres Chefs d’Etats

Dakar (© 2020 Afriquinfos)- C’est le 21 décembre 2019 que les Présidents Alassane Ouattara et Emmanuel Macron ont annoncé à […]

Lire la suite »
16 juillet 2019 Afrique de l'Ouest

CEDEAO : vers l’adoption de la Politique culturelle régionale et d’un Plan d’action permettant le retour des biens culturels africains à leurs pays d’origine

Cotonou (© 2019 Afriquinfos)-L’approbation d’un Plan d’action Régional 2019-2023 portant sur le retour des biens culturels africains à leurs pays […]

Lire la suite »
29 mai 2014 Ailleurs

CEDEAO : Les techniciens des services semenciers de 17 pays africains valident un plan d’action du COASem

LOME (Xinhua) – Des techniciens des services semenciers de 17 pays africains se reunissent du 28 au 29 mai à Lomé pour valider un plan d’action du Comité Ouest-Africain des Semences(COASem).

Lire la suite »
16 janvier 2013 Mali

Interview : Les troupes de la CEDEAO au Mali pour une action contre les rebelles (porte-parole)

ABUJA (Xinhua) – Les soldats de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’ouest (CEDEAO) sont attendus dans la capitale malienne Bamako mercredi pour reprendre le pays ouest-africain des mains des rebelles du nord liés à Al-Qaïda, a annoncé le porte-parole de la Commission de la CEDEAO, Sunny Ugoh, dans une interview accordée à Xinhua.

Lire la suite »

Action de la CEDEAO : Présentation

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, également connue sous le nom de CEDEAO, est une union politique et économique régionale de quinze pays situés en Afrique de l’Ouest. Collectivement, ces pays couvrent une superficie de 5 114 162 km2 (1 974 589 mi2) et, en 2015, leur population était estimée à plus de 349 millions d’habitants. L’union a été créée le 28 mai 1975, avec la signature du traité de Lagos, avec pour mission déclarée de promouvoir l’intégration économique dans la région. Une version révisée du traité a été convenue et signée le 24 juillet 1993 à Cotonou. Considéré comme l’un des blocs régionaux piliers de la Communauté économique africaine (AEC) à l’échelle du continent, l’objectif déclaré de la CEDEAO est de parvenir à «l’autosuffisance collective» de ses États membres en créant un seul grand bloc commercial en créant un syndicat. La CEDEAO sert également de force de maintien de la paix dans la région, les États membres envoyant occasionnellement des forces militaires conjointes pour intervenir dans les pays membres du bloc en période d’instabilité politique et de troubles. Ces dernières années, il s’agissait d’interventions en Côte d’Ivoire en 2003, au Libéria en 2003, en Guinée-Bissau en 2012, au Mali en 2013 et en Gambie en 2017.

La CEDEAO comprend deux blocs sous-régionaux :

  • L’Union économique et monétaire ouest-africaine (également connue sous son acronyme français UEMOA) est une organisation de huit États, principalement francophones, au sein de la CEDEAO qui partagent une union douanière et une union monétaire. Créée en 1994 et destinée à contrebalancer la domination des économies anglophones du bloc (comme le Nigeria et le Ghana), les membres de l’UEMOA sont pour la plupart d’anciens territoires de l’Afrique occidentale française. La monnaie qu’ils utilisent tous est le franc CFA, qui est rattaché à l’euro.
  • La Zone monétaire ouest-africaine (ZMAO), créée en 2000, comprend six pays principalement anglophones au sein de la CEDEAO qui prévoient de travailler à l’adoption de leur propre monnaie commune, l’éco.
En outre, la CEDEAO comprend les institutions suivantes : Commission de la CEDEAO, Cour de justice communautaire, Parlement communautaire, Banque de la CEDEAO pour l’investissement et le développement (BIDC), Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS), et le Groupe d’action intergouvernemental contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme en Afrique de l’Ouest (GIABA).

Langues officielles de la CEDEAO

La CEDEAO fonctionne dans trois langues co-officielles – le français, l’anglais et le portugais, et se compose de deux institutions chargées de mettre en œuvre les politiques : la Commission de la CEDEAO et la Banque de la CEDEAO pour l’investissement et le développement (BIDC), anciennement connue sous le nom de Fonds de coopération jusqu’à ce qu’elle soit renommé en 2001. En 1976, le Cap-Vert a rejoint la CEDEAO et en décembre 2000, la Mauritanie s’est retirée, après avoir annoncé son intention de le faire en décembre 1999. En 2011, la CEDEAO a adopté son plan de développement pour la prochaine décennie, Vision 2020, et, pour l’accompagner, une Politique scientifique et technologique (ECOPOST).
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés