Afrique du Sud: Oscar Pistorius décidément malchanceux avec la justice

Le parquet a indiqué dans un communiqué qu’il considère que la peine d’Oscar Pistorius «scandaleusement trop clémente et a par conséquent conduit à une injustice».

Oscar Pistorius avait été condamné le 6 juillet dernier par  la juge Thokozile Masipa à une peine de 6 ans de prison, au lieu de la peine de 15 ans pour le meurtre de sa compagne Reeva Steenkamp.

Selon le parquet sud-africain, la peine-ci est «disproportionnée par rapport au crime commis». Il rappelle que le meurtre en Afrique du Sud est passible d’au moins 15 ans de prison.

Pistorius innocent  d’une manière ou d’une autre selon Thokozile Masipa

La juge, avait, lors de l’énoncé du verdict, souligné que les circonstances atténuantes supplantaient les facteurs aggravants dans le cadre de ce procès. Thokozile Masipa évoquant d’Oscar Pistorius, ses moignons au moment du drame et ses tentatives de réanimer sa compagne. Écartant de facto, toute possibilité d’une peine maximale de 15 ans, du fait cette vulnérabilité.

Le 6 juillet, la magistrate Thokozile Masipa n’avait pas suivi l’accusation, qui demandait une peine de réclusion de 15 ans ferme. «J’estime qu’il y a des circonstances atténuantes qui justifient de ne pas imposer la peine plancher de 15 ans pour meurtre», a-t-elle indiqué, pour justifier les six années de prison prononcées.

Dans le cadre d’une première condamnation pour «homicide involontaire», celui que la presse avait surnommé « Blade Runner », avait purgé un an d’emprisonnement. Mais, en appel, sa condamnation avait été requalifiée en meurtre. «Nous espérons que cet appel clarifiera davantage le principe des condamnations, en particulier pour les crimes pour lesquels des peines sont fixées par la loi, en dépit du fait qu’un juge a toute discrétion de s’écarter de la peine minimale après avoir pris en compte des circonstances atténuantes», a dit le parquet. Reste maintenant à savoir si cet appel sera jugé recevable par la justice conformément au droit sud-africain. Si les avocats de l’athlète n’ont pas souhaité commenter ce nouveau développement, la famille de Reeva Steenkamp de son côté dit soutenir pleinement le parquet dans sa quête de justice pour leur fille.

Le destin d’Oscar Pistorius, six fois champion de sprint paralympique, a basculé lors du drame de la nuit du 13 au 14 février 2013, qui a coûté la vie au mannequin Reeva Steenkamp.

Innocente NICE

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés