Coca-Cola veut améliorer l’accès à l’eau potable en Afrique

ecapital
1 Min de Lecture

La mise en œuvre de l’initiative "Safe Water for Africa" a été annoncée lors du Forum Economique Mondial sur l’Afrique qui se tient actuellement au Cap. Le projet servira à fournir un accès durable à l’eau potable en Afrique.

L’idée est née grâce à l’association de la Fondation CocaCola pour l'Afrique, la spécialiste de l'alcool et des spiritieux Diageo, la compagnie WaterHealth International (WHI) et la Société Financière Internationale.

"Safe Water for Africa" agira auprès des communautés locales afin de promouvoir à travers le continent le modèle d'approvisionnement en eau développé par WHI. Un système autosuffisant constitué de petites structures modulaires contenant des équipements d'épuration qui traiteront l'eau grâce à un procédé technologique utilisant la sédimentation, la filtration et les ultra-violets.

- Advertisement -

Avec un budget de 6 millions de dollars pour 2011, les premiers pays à bénéficier du programme seront le Ghana, le Nigéria et le Libéria. L’idée est d’élargir le champ d’action à d’autres pays d’Afrique de l’Ouest, pour fournir de l'eau potable à au moins 2 millions d’africains d'ici 2012 avec un budget total de 20 millions de dollars.

Afriquinfos