Foot/Fennecs: Gourcuff en poste jusqu’en 2018 au moins

ecapital
2 Min de Lecture

«Je n’ai jamais affirmé que j’allais quitter la sélection», a indiqué Christian Gourcuff, dans un communiqué publié par la Fédération Algérienne de Football (FAF). Voilà qui a le mérite d’être clair, et qui devrait mettre un terme aux spéculations sur un probable départ de l’entraîneur français du staff des Fennecs.

Selon certains médias, ce dernier aurait fait part de son mal-être à la tête de l’équipe algérienne et du climat délétère autour d’elle. Une rencontre tenue mardi dernier entre Christian Gourcuff et Mohamed Raouraoua, a visiblement permis de dissiper toutes les zones d’ombre qui pouvaient y avoir. «Il était nécessaire que je rencontre le président de la FAF pour faire le bilan après le premier tour des qualifications de la Coupe du monde 2018 et prendre les dispositions nécessaires pour le futur», explique l’entraîneur. Sur ses envies de départ, l’ancien entraîneur de Lorient, les balaie du revers de la main.

"Plusieurs fausses informations ont été diffusées ou reprises ici et là", laisse-t-il entendre. Ayant reçu le soutien des dirigeants de la FAF, il conduira les Fennecs pour la suite de la campagne qualificative pour le Mondial 2018. L’Algérie s’est qualifiée pour le dernier tour de ces éliminatoires. Christian Gourcuff, 60 ans est sous contrat avec l’Algérie jusqu’en 2018. 

- Advertisement -

 T.W.