En attendant la Can, Doumbia, premier Africain « meilleur joueur en Russie »

Afriquinfos Editeur 10 Vues
2 Min de Lecture

Du haut de ses 24 ans, Seydou Doumbia, natif de Yamoussoukro (en Côte d’Ivoire), est en train d’écrire de belles pages du football africain dans la « Premier Liga » (championnat russe de première division). En attente d’une sélection parmi les vingt-trois « Eléphants » qui disputeront la vingt-huitième Coupe d’Afrique des Nations (Can) en Guinée équatoriale et au Gabon dans les prochains jours, le rapide et technique avant-centre Doumbia a été élu « meilleur footballeur de l’année 2011 en Russie ». L’Ivoirien s’est adjugé le titre de meilleur crampon de la «Premier Liga» après le vote des journalistes sportifs de ce pays. L’élection du meilleur joueur de l’année est organisée en Russie depuis 1992 par le journal « Football weekly ». Avant Seydou Doumbia, aucun Africain n’avait eu droit à cette distinction au pays d’Andrei Arshavin.

Cette élection a pris en compte les prestations de tous les pensionnaires de la première division russe. L’avant-centre Doumbia a enregistré 591 points à l’issue des “suffrages” exprimés par les confrères russes. Sociétaire du Cska Moscou, le jeune Doumbia a trouvé à trente-trois reprises le chemin des filets avec cette formation durant l’année 2011, toutes compétitions confondues. Deuxième du championnat russe (avec 59 unités derrière le Zenit Saint Petersbourg et ses 65 points) à l’issue de la première phase de cette compétition nationale, le Cska Moscou devra affronter cette année le Real de Madrid en huitièmes de finale de la Champions League d’Europe. La deuxième phase de la «Premier Liga» (les play-offs) qui a débuté en novembre 2011 ne reprendra que le 3 mars, après la trêve hivernale en Russie.

L’Ukrainien Andrei Voronin s’est positionné à la deuxième place dans le classement des meilleurs joueurs avec 505 points. Il devance le Russe Alexander Kerzhakov sur qui les journalistes de l’ex-Urss ont porté 129 votes.

 

Afriquinfos