Le coronavirus balaie le ministre malgache de la Santé

Afriquinfos Editeur 10 Vues
2 Min de Lecture
Pr Ahmad Ahmad

Antananarivo (© 2020 Afriquinfos)- Le ministre de la Santé de Madagascar, Pr Ahmad Ahmad, a été limogé ce jeudi 20 août lors d’un mini-remaniement. Il a été remercié par le Chef de l’Etat, et est remplacé par Jean-Louis Rakotovao, ancien Directeur général de l’hôpital Manara Penitra d’Andohatapenaka.

Trois postes vacants ont été pourvus. Les nominations à ces postes étaient très attendues : Éducation, Enseignement technique, Population. En revanche, le ministre de la Santé, le Pr Ahmad Ahmad, a été remercié. Ce limogeage remarqué du ministre de la Santé Ahmad Ahmad, annoncé lors d’un Conseil des ministres dirigé par le chef de l’Etat malgache Andry Rajoelina, intervient au moment où la contamination au coronavirus ne cesse de s’accroître dans le pays.

Très inquiet de la «flambée épidémique du coronavirus» et de «la multiplication des formes sévères de la maladie» sur la Grande île,  le désormais ex-ministre de la Santé avait adressé le 20 juillet dernier un courrier aux partenaires techniques et financiers dans lequel il appelait à l’aide la communauté internationale pour du matériel de protection supplémentaire ainsi que des respirateurs. Cette correspondance qui a fuité dans la presse a été très mal vue par le gouvernement qui avait condamné une «initiative personnelle» du ministre de la Santé.

Dans un communiqué en date du mois de juillet dernier, le gouvernement constatait que «de nombreux points cruciaux dans la gestion de cette crise sanitaire ont échappé à la vigilance du ministre de la Santé».

Selon les derniers chiffres, la contamination au coronavirus a franchi la barre des 14.000 patients dans le pays, et les décès liés à la maladie sont au nombre d’au moins 177 personnes. Le coronavirus à Madagascar est sous les feux de l’actualité internationale depuis l’annonce par cet Etat insulaire de la production du Covid-organics (potion à base d’Artemisia annua) censée lutter contre la pandémie.

Innocente Nice