Coronavirus : Au Nigeria, les habitants d’Abuja et Lagos invités au confinement

G20 et coronavirus

Lagos (© 2020 Afriquinfos) – Ce lundi, c’était autour du Nigeria de demander aux habitants de sa capitale, Abuja, et de sa ville la plus peuplée, Lagos, de rester chez eux, alors que le pays a fermé ses frontières terrestres pour freiner la propagation de la pandémie de coronavirus.

« Tous les habitants d’Abuja et de Lagos sont fermement invités à rester chez eux, à éviter les rassemblements de masse de toutes sortes ainsi que les sorties non essentielles, jusqu’à nouvel ordre », a écrit la présidence sur Twitter. Cette mesure semble toutefois très difficile à mettre en œuvre dans deux mégapoles où de nombreux habitants ont besoin d’aller travailler pour survivre.

Le Nigeria est particulièrement vulnérable avec des densités de population parmi les plus élevées au monde dans de nombreuses villes, des millions de personnes déplacées par les conflits notamment dans le Nord du pays, et un système de santé extrêmement précaire.

Pays le plus peuplé d’Afrique avec 200 millions d’habitants Le pays en effet a enregistré une forte hausse du nombre de cas d’infection (36 officiellement dénombrés) ces derniers jours, même si une seule personne est officiellement morte du coronavirus. Les cas enregistrés sont pour la plupart concentrés à Lagos, mégapole tentaculaire de vingt millions d’habitants.

Innocente Nice

 Découvrez nos autres articles sur ce thème :

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés