Le Tchad «nettoyé» de Boko Haram, selon le président Idriss Déby Itno 

Stabiliser la région tchadienne

Bouma  (© 2020 Afriquinfos)- Idriss Déby Itno – La riposte de l’armée tchadienne après l’attaque de Bouma qui a fait  98 morts dans ses rangs  a mis en déroute les terroristes de Boko Haram. Selon le Chef de l’Etat Idriss Déby, le Tchad ne compte plus sur son territoire aucun élément du groupe islamiste.

Idriss Déby Itno  s’était lui-même installé dans la zone du Lac Tchad pour diriger l’opération « Colère du Bohoma » enclenchée après l’attaque de l’île de Bouma. Visiblement la riposte menée par l’armée tchadienne a porté ses fruits puisque que le président tchadien annonce en avoir fini avec  Boko Haram sur son territoire.   «  Il n’y a pas un seul Boko Haram aujourd’hui au Tchad. Deux postes de commandement essentiels dans le lac Tchad ont donc été repris par nos forces et elles ont détruit sérieusement Boko Haram. Le peu qui reste sont soit rentrés au Niger, soit au Nigeria, soit au Cameroun. C’est fini pour ce qui concerne notre pays et il n’y a donc plus de terroristes maintenant », affirme-t-il.

Si Idriss Déby se réjouit de la victoire de son armée, il n’en déplore pas moins, le mande de soutien des pays voisins. « Les forces tchadiennes sont maintenant à l’intérieur des pays voisins et nous leur apportons notre appui. Malheureusement, depuis notre engagement jusqu’à aujourd’hui, le constat qu’on peut faire est que le Tchad est seul à supporter tout le poids de la guerre de Boko Haram » regrette le numéro 1 tchadien. De nombreux experts indiquent que mis en débâcle par l’armée tchadienne, les éléments de Boko Haram se sont réfugiés au Niger, au Nigeria et au Cameroun. Il urge donc que dans le cadre de la force mixte multinationale (FMM) qui comprend le Tchad, le Nigeria, le Niger et le Cameroun les armées de ses pays s’engagent dans la bataille pour définitivement en finir avec le groupe terroriste.

S.B.

Ne ratez pas de nouvelles sur Idriss Déby Itno et le Tchad

Coronavirus en RDC: quarantaine décrétée dans le centre de Kinshasa

Premier mort du nouveau coronavirus en Tanzanie

Le richissime Aliko Dangoté sera le plus gros exportateur en 2021 dans le monde

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19 : Pretoria refuse tout programme d'ajustement structurel du FMI
Coronavirus et investissement : ingrédients de la résilience de la locomotive de l’UEMOA
Coronavirus: frontières fermées et état d'urgence sanitaire au Soudan
L’OMS s’attend à une bataille plus longue contre le Covid-19
Suite de la croisade contre le Covid-19 : L'ONU restera solidaire de l'Afrique (Guterres)
COVID-19: Plus de nouveau cas en Chine, 200 mille personnes infectées dans le monde
LA Cedeao prend des mesures pour lutter contre la propagation du COVID-19
Maroc : un masque en 3D et une appli détectent à distance le Covid-19 
Coronavirus: accord de principe du FMI sur une aide de 221 millions de dollars au Sénégal
L’état de la pandémie en Afrique au 28 juin 2020
Covid-19 : les 36 bénéficiaires de la suspension de la dette africaine s'entre-déchirent
Mali : KeyOpsTech signe un partenariat avec ‘La Poste du Mali’ et dresse un bilan positif de son act...
Madagascar : Premier décès lié au Covid-19
Le milliardaire Jack Ma prête soutient fortement l’Afrique dans la lutte contre le Covid-19
L’état de la pandémie en Afrique au 1er aout 2020
L'ouest du Tchad meurtri par un nouvel attentat-suicide attribué à Boko Haram
L’état de la pandémie en Afrique au 13 juin 2020
L’état de la pandémie au 29 juillet 2020
Coronavirus: chaos sur les routes du Maroc après la fermeture de huit villes
Virus en RDC: les autorités craignent "le pire" dès début mai
"Pata Pata", le tube de Miriam Makeba, recyclé contre le coronavirus
Fonds de l’UA contre la Covid-19 : les membres du comité de gestion désormais connus
Guérisseurs et charlatans à l'assaut contre le Coronavirus
L’état de la pandémie en Afrique au 25 août

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés