Le sommet du G7 se félicite du cessez-le-feu dans le nord du Mali

Afriquinfos Editeur 3 Vues
2 Min de Lecture

Dans un communiqué rendu public dans la nuit de mercredi à jeudi à l'issue de leur première discussion, les dirigeants du G7 ont salué les efforts de médiation de l'Union africaine (UA) et des Nations Unies.

 Ils ont réaffirmé leurs "forts engagements pour une résolution politique et un processus de dialogue inclusif qui doit commencer sans délai, comme ce qui est stipulé par l'accord de Ouagadougou et les décisions du Conseil de sécurité de l'ONU".

 Les dirigeants du G7 ont exprimé leur soutien aux efforts de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), avec les engagements de pays voisins, dont l'Algérie, la Mauritanie et la CEDEAO, afin de trouver une solution durable qui respecte l'unité, l'intégrité territoriale et la souveraineté nationale du Mali.

En outre, les dirigeants du G7 ont exprimé leur soutien aux efforts des Nations Unies pour la sécurité, la réconciliation, la préparation de l'élection et l'assistance humanitaire en République centrafricaine. Ils ont salué le rôle joué sur le terrain par la Mission internationale de soutien à la République centrafricaine conduite par l'UA, côte à côte avec les forces françaises Sangaris et l'EUFOR RCA, pour "soutenir la transition et encourager les autorités de transition centrafricaines à prendre des mesures concrètes d'urgence vers la tenue des élections libres, équitables, transparentes et inclusives".