Qui est Mourad Boudjellal, le potentiel repreneur de l’OM?

Potentiel repreneur de l'OM 

Potentiel repreneur de l’OM  | Mourad Boudjellal, a annoncé le vendredi 26 juin dernier être le porteur d’un projet visant à racheter l’Olympique de Marseille (OM). L’ancien président à succès du Racing Club de Toulon, homme d’affaires au caractère bien trempé et à la passion débordante est un fin connaisseur des milieux du football. Mais qui est-il vraiment ?

Le 11 février 2020, Mourad Boudjallal démissionne de la tête du Racing Club de Toulon, un club qu’il a façonné et porté à la tête de l’Europe. Sous sa présidence, le RCT a glané 3 Coupes d’Europe successive entre 2013 et 2015 et remporté le Championnat de France en 2014. Une réussite menée à pas de charge par un président impliqué et omniprésent. Quelques mois plus tard, le voilà à la tête d’un projet de rachat de l’OM, l’un des plus grands clubs français. Cette annonce a suscité de nombreuses réactions mais aussi des dans la sphère footballistique de l’Hexagone notamment après que Boudjellal que les Fonds (700 millions d’euros) qui serviront à l’opération de rachat proviendront d’investisseurs du Moyen-Orient ayant fait fortune dans « le pétrole, l’eau et l’énergie ». Pas de quoi déstabiliser un personnage habitué à des sorties provocatrices. Une force de caractère qu’il doit à un parcours atypique et qu’on pourrait qualifier de « success story ».

Mourad Boudjellal  est né à Ollioules (Var) et grandit à Toulon, la ville de sa vie. Fils d’un éboueur et d’une gardienne d’immeuble, il est le dernier d’une fratrie de quatre. Le gamin d’origine arméno-algérienne vit dans le quartier mal famé du Petit Chicago. Pour échapper à la misère sociale, il s’évade avec la bande dessinée. Sa passion débordante pour le neuvième art le pousse, pas encore majeur, à participer à la création d’un festival de BD à Hyères, puis à racheter une librairie toulonnaise, « Bédule », à Toulon. Il a alors vingt-deux ans.

En 1989, il crée « Soleil Éditions ». Ce fidèle lecteur fait l’introspection de sa propre passion et comprend que la nostalgie y occupe une place déterminante. Plutôt qu’éditer, Boudjellal décide donc de rééditer des classiques tels que RahanTarzan ou Mandrake le magicien. Pari réussi, avec 4 millions d’exemplaires vendus. Après avoir puisé dans le passé, Boudjellal décide d’anticiper le futur. Il voit l’heroic fantasy, récit héroïque dans un monde merveilleux, comme le prochain dada des ados et lance donc une BD du genre nommée Lanfeust. Traduites dans quinze pays, la série et ses nombreuses suites s’écouleront à 14 millions d’exemplaires.

Depuis le début des années 2000, « Soleil Éditions » est un sponsor fidèle du RC Toulon, l’équipe de rugby de la ville. Le club peine à rayonner et fait l’ascenseur entre le Top 14 et la Pro D2.

En 2006, Boudjellal franchit le pas et s’offre une nouvelle vie. Il rachète le RCT contre 6 millions d’euros avec l’ambition d’en faire un des plus grands clubs de Rugby d’Europe.  A grand renfort de stars, le RCT se hisse au sommet de l’Europe à trois reprises en 2013, 2014 et 2015.  Sa présidence sera marquée par de nombreuses passes d’armes entre lui et les instances du Rugby français. A 60 ans il décide de quitter le RC Toulon pour s’offrir une retraite bien méritée. C’était sans compter sur sa volonté de toujours se remettre en cause. Le voilà donc à la tête d’une nouvelle aventure qui si les négociations aboutissent, fera de lui un président de club de football.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés