Le premier Sénateur noir de la Géorgie souhaite imprimer une touche originale au mandat 2020-2024 de Biden 

Géorgie (© 2021 Afriquinfos)- Il est l’un des visages du renouveau du paysage politique américain. Il s’agit du nouveau Sénateur démocrate de l’Etat de Géorgie, élu à l’issue du second tour des Sénatoriales organisées le 5 janvier dernier. Alors que le camp républicain continue de contester les résultats de ce scrutin, le tout premier Sénateur afro-américain de la Géorgie (ancien Etat esclavagiste) entend impulser une nouvelle dynamique à son mandat dans cet ancien Etat ségrégationniste.   

Raphael Warnock a bien fait d’écouter les personnalités du parti démocrate de l’Etat de la Géorgie. Alors que ses envies de carrière politique dataient de bien longtemps, ces dernières ont demandé à ce Pasteur d’Atlanta d’attendre le bon moment, celui où l’électorat afro-américain sera assez «mûr», pour élire un pasteur noir. C’est désormais chose faite, dans cet Etat du Sud dans lequel un démocrate ne l’avait jamais remporté depuis 1992. En prime, celui qui dirige l’Eglise baptise Ebenezer, celle-là même où prêchait Martin Luther King, en devient le premier Sénateur noir de l’histoire!

Cerise sur le gâteau pour le parti Démocrate, le deuxième siège de sénateur qui restait à pourvoir lors du second tour a été remporté par leur candidat, Jon Ossoff, qui a lui aussi battu le sénateur sortant, David Perdue. A 33 ans, il sera le plus jeune sénateur de l’institution derrière un certain Joe Biden, élu dans le Delaware, à l’âge de 30 ans en 1972.

Quand la nouvelle Géorgie doit inspirer Biden

Ces deux sièges inespérés il y a encore quelques mois permettent au Parti Démocrate d’avoir le contrôle sur le Sénat et Joe Biden a désormais les coudées franches, ou en tout cas, moins entravées, pour mettre en œuvre son programme. «C’est un jour nouveau», a commenté Chuck Schumer, le prochain chef de la majorité sénatoriale.

Un renouveau que veut incarner, Raphael Warnock. C’est ce qui ressort de son discours de victoire : «Ma mère, adolescente, vivait à Waycross, en Géorgie. Elle récoltait le coton de quelqu’un d’autre…Mais l’autre jour, parce que nous sommes en Amérique, ses mains âgées de 82 ans, qui jadis avaient récolté le coton de quelqu’un d’autre, se sont rendues aux urnes et ont choisi son plus jeune fils pour devenir sénateur des Etats-Unis», a-t-il partagé pour évoquer son parcours. Lui le benjamin d’une fratrie de 12 enfants! Ce parcours et son histoire familiale qui tout au long de la campagne lui ont permis de convaincre le public mais surtout de capter l’électorat noir de la Géorgie. Un Etat qui compte 33% d’Afro-américains.

Cette double élection sénatoriale, celle de Raphael Warnock et de Jon Ossof se révèle donc cruciale pour le début de mandat du futur Président américain, Joseph Robinette Biden.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés