Euro 2020 & ‘Coca-Cola gate’ : L’UEFA recadre Ronaldo et Paul Pogba 

Sion (© 2021 Afriquinfos) – On s’en doutait bien; vu les immenses intérêts financiers en jeu, les gestes de Cristiano Ronaldo, Paul Pogba ou encore Manuel Locatelli n’allaient pas rester sans suite. L’UEFA a fait savoir qu’aucune procédure disciplinaire ne sera engagée contre les joueurs, mais a indiqué qu’elle avait effectué un rappel à l’ordre aux nations présentes à l’Euro sur l’importance des sponsors pour l’organisation de la compétition et le développement du football. 

Ce sont des millions d’euros que versent les sponsors pour associer leurs images aux compétitions internationales à l’instar de l’Euro qui se déroule actuellement. Ils n’ont évidemment pas apprécié les actes posés par certains joueurs en ce début de compétition. C’est d’abord Cristiano Ronaldo qui a lancé la première salve, en retirant en conférence de presse des bouteilles de Coca-Cola posées devant lui et en brandissant une bouteille d’eau.

«De l’eau, pas du cola», a lancé la star portugaise à l’endroit des journalistes.

Par ce simple geste, la célèbre marque de soda américaine a vu son action chuter de 56 à 55 dollars, soit une baisse de 1% en deux jours. Il faut dire que l’attaquant de la Juventus est suivi sur les réseaux sociaux par des centaines de millions de fans et que chacune de ses actions a de grandes répercussions. De quoi faire grincer les dents aux sponsors.

Comme si cela ne suffisait pas, c’est le milieu de terrain français, Paul Pogba qui à son tour, a écarté une bouteille de bière de la marque ‘Heineken’, un des sponsors officiels de l’Euro. L’Italien Manuel Locateli a aussi eu son quart d’heure de gloire, en apportant une bouteille d’eau en conférence de presse et en virant de la table les bouteilles de Coca. C’en était assez pour l’Uefa qui a directement interpellé les sélections engagées dans la compétition.

L’instance a indiqué avoir «rappelé aux équipes participantes que les partenariats font partie intégrante du déroulement du tournoi et permettent d’assurer le développement du football à travers l’Europe, y compris pour les jeunes et les femmes».

Un rappel à l’ordre qui semble avoir eu son effet. L’attaquant Ukrainien Andriy Yarmonlenko a dans la foulée, en conférence de presse, au contraire de Cristiano ou de Pogba, rapproché de lui les bouteilles de Coca et de Heineken. Et a lancé sur le ton de la plaisanterie : «Je peux faire quelque chose? J’ai vu Ronaldo écarter les bouteilles. Moi, je rapproche les bouteilles de Coca-cola et je rapproche la bouteille de Heineken. Coca-Cola et Heineken, appelez-moi»! De quoi redonner le sourire à l’UEFA et ses sponsors.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés