Que devient concrètement le joueur Atsu en Turquie?

Afriquinfos Editeur 15 Vues
3 Min de Lecture

Hatayspor (© 2023 Afriquinfos)- Après la vague d’espoir, suscitée par les déclarations du vice-président de son club sur le fait qu’il avait été retrouvé et blessé, les inquiétudes subsistent 11 jours après le séisme. L’international ghanéen Christian Atsu est toujours porté disparu. Ses proches, fans et coéquipiers dont l’ex capitaine des Black Stars, Asamoah Gyan appellent à prier pour le joueur.

Onze jours après le tremblement de terre de magnitude 7,8 qui a frappé la Turquie et la Syrie, les opérations de secours se poursuivent. Le nombre de victimes dépasse la barre des 41000. Si des sauvetages continuent de s’opérer, c’est toujours l’angoisse du côté des proches et des fans de Christian Atsu. Contrairement aux informations qui ont circulé au lendemain du drame, l’international ghanéen n’a toujours pas été retrouvé. Mardi dernier, son agent déclarait que son joueur n’avait toujours pas été retrouvé dans les décombres. ‘’Nous n’avons toujours pas retrouvé Christian’’ a-t-il confié. Nana Sechere raconte l’horreur sur les lieux et le point sur les recherches de l’international ghanéen. ‘Les scènes sont inimaginables et nos cœurs sont brisés pour toutes les personnes touchées. Pendant mon séjour ici, nous avons pu localiser l’emplacement exact de la chambre de Christian Atsu, et nous avons trouvé deux paires de ses chaussures. Hier, nous avons reçu la confirmation que l’imagerie thermique montrait jusqu’à cinq vies. Cependant, on me dit que la seule véritable confirmation de la vie est par la vue, l’odorat et le son, et malheureusement nous n’avons pas pu localiser Christian’’.

L’agent du joueur sollicite une plus grande implication du club d’Atsu, Hatayspor, pour le retrouver. « C’est dommage que le club ne soit pas sur le terrain avec nous, côte à côte, à la recherche de Christian. Leur position et leur influence, accompagnées de leurs connaissances locales, seraient extrêmement utiles. Nous implorons le président du club et le maire de Hatayspor Lutfu Savas de fournir des ressources supplémentaires pour accélérer les efforts de sauvetage en priorité. » A-t-il déclaré.

Pendant ce temps dans son Ghana natal, on s’en remet à Dieu pour que le joueur de 31 ans s’en sorte vivant des décombres. La légende locale Gyan Asamoah s’est jointe aux supplications. ‘’Que Dieu ait pitié de notre frère Atsu Christian’’ a écrit l’ancien joueur sur ses réseaux sociaux. Tout comme lui, des millions de fans du joueur attende un miracle.

Boniface T.