Quand le « Trophée des champions 2013 » unira le Gabon et la France ce 3 août

Afriquinfos Editeur 6 Vues
2 Min de Lecture

Le Stade d’Angondjé de Libreville devrait refuser du monde samedi prochain, à la faveur de la 18ème édition du « Trophée des champions 2013 ». C’est la première fois qu’un Etat d’Afrique sub-saharienne abrite ce match d’ouverture de la saison footballistique en France. Il oppose le champion de la saison écoulée et le vainqueur de la Coupe de France. Pour abriter ce match prestigieux, le Gabon a dû ravir la vedette aux candidatures brésilienne et chinoise.

Il s’agira du 5ème « Trophée des champions 2013 » joué hors de l’Hexagone. Pour conférer plus de prestige au match tant attendu de samedi par les publics gabonais et français, ses organisateurs ont choisi un trio arbitral expérimenté pour le diriger. Il sera chapeauté par le Belgo-Gabonais Jérôme Efong Nzolo qui vient d’être sacré pour une quatrième fois en 2013 « meilleur arbitre de la Jupiler League (D1 en Belgique). Ce dernier sera épaulé par le Camerounais Evarist Menkouande (arbitre assistant international depuis une décennie), le Gabonais Sylvain Mouala, arbitre assistant international FIFA depuis 2012 et  Éric Otogo (autre Gabonais, 4ème arbitre du match).

En choisissant en début d’année de délocaliser cette rencontre en terre gabonaise, la Lfp (Ligue de football professionnel en France) entendait « retourner à l’Afrique ce qu’elle apporte à l’essor et au rayonnement du championnat français dans le monde ». Plus de 110 Africains ont chaussé des crampons dans ce championnat la saison écoulée.  

Afriquinfos