Élections régionales au Cameroun : la candidature de Joseph Antoine Bell rejetée pour cause de binationalité !

Yaoundé (© 2020 Afriquinfos)- L’une des légendes du football camerounais, l’ex portier Joseph Antoine Bell ne sera pas dans les starting-blocks pour les élections régionales qui se tiendront en décembre prochain dans son pays. L’ancien gardien de but des Lions Indomptables a vu sa candidature rejetée pour double nationalité.

C’est le mardi 22 septembre que les opérations de dépôt de candidatures pour les élections régionales ont été clôturées après que les Collèges électoraux aient été convoqués le 7 septembre dernier par décret présidentiel. Joseph Antoine Bell est l’un de ces citoyens camerounais désireux de briguer un siège de Conseiller Régional dans la région du Littoral (sud-ouest du pays). Il ne pourra assouvir son ambition politique. Sa candidature ne répond pas à toutes les conditions requises selon plusieurs sources.

Sa double nationalité franco-camerounaise aurait joué en sa défaveur à en croire les conditions d’éligibilité à un mandat de Conseiller régional qui sont définies par l’article 175 du Code électoral. Selon l’article 251 du Code électoral, nul ne peut être candidat à un mandat de Conseiller régional s’il ne réside de manière effective dans le ressort de la région concernée. Le potentiel candidat doit en effet justifier d’une résidence effective d’au moins 6 mois sur le territoire de la commune concernée. D’autres candidatures ont été aussi rejetés pour les mêmes raisons.

Les prochaines élections régionales au Cameroun sont sources de crispation sur la scène politique camerounaise. Emmenée par le MRC de Maurice Kamto, une frange de l’opposition appelle au boycott en invitant ses militants à des manifestations. Le pouvoir de Yaoundé pour sa part indique qu’elle prendra toutes les dispositions pour que ces scrutins se déroulent sans encombre.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés