Lutte contre le covid-19: Faure Gnassingbé décrète l’Etat d’urgence et désengorge les prisons

Afriquinfos Editeur 12 Vues
4 Min de Lecture
4ème mandat de Faure Gnassingbé

Lomé (© 2020 Afriquinfos)- A l’instar de nombre de ses homologues du continent dans un  contexte de crise sanitaire mondiale liée au Covid-19, le Président togolais Faure Gnassingbé s’est adressé le mercredi 1er avril à ses compatriotes. Une panoplie de mesures de mesures a été annoncée dont l’Etat d’urgence sanitaire pour les 3 prochains mois et la libération de 1048 prisonniers pour stopper la propagation du virus.

D’entrée, Faure Gnassingbé a voulu rappeler à ses concitoyens la gravité de la situation qui prévaut dans le monde.  « Je m’adresse à vous dans un contexte tout particulier où le monde fait face à une crise sanitaire sans précédent provoquée par le coronavirus. La pandémie du Coronavirus n’épargne aucun continent, aucun pays. A l’heure où je vous parle, le monde compte plus de 40 mille morts et près d’un millions de personnes infectées. Malgré les dispositions prises çà et là, le nombre des cas confirmés de Covid-19 continue d’augmenter, la pandémie poursuit sa course folle et dévastatrice, bouleversant toutes les certitudes  » a introduit le président togolais. Faisant le point sur l’avancée de la pandémie au Togo avec 36 cas confirmés et 2 décès, Faure Gnassingbé a présenté ses condoléances aux familles et proches des victimes et s’est voulu rassurant « Mais je voudrais vous rassurer que cette bataille nous la mènerons et nous la gagnerons ensemble », at-il indiqué.

L’état d’urgence d’une durée de 3 mois

Aussi a-t-il déroulé un ensemble de mesures : un décret de l’Etat d’Urgence d’une durée de 3 mois, l’instauration d’un couvre-feu de 19h à 6 h du matin, la mise sur pied d’une force spéciale de 5000 hommes chargée de veiller au respect des décisions prises dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, les restrictions de circulation et de regroupement ou encore le réajustement des horaires et la création d’un Fonds National de solidarité et de relance économique de 400 milliards de francs CFA. Au rang des mesures d’accompagnement pour soulager les populations, Faure Gnassingbé a annoncé la gratuité de l’électricité et de l’eau pour les tranches sociales. Des mesures sont également à l’étude pour soutenir les entreprises et les PME/PMI.

Dans la foulée de son adresse à la Nation et toujours dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus, Faure Gnassingbé a pris un décret pour accorder la grâce présidentielle à 1048 détenus sur toute l’étendue du territoire national. Cette remise de peine, effective aussitôt, concerne des détenus des prisons civiles de Dapaong, Mango, Kanté, Kara, Bassar, Sokodé, Atakpamé, Kpalimé, Notsé, Tsévié, Vogan, Aného et Lomé.

Le Chef de l’Etat togolais n’a pas manqué de rappeler les mesures barrières et indiquer que son gouvernement et lui sont à « l’écoute des propositions constructives visant à permettre de remporter ce combat face au coronavirus ».

Boniface T.

Ne ratez pas de nouvelles sur le COVID-19.

https://afriquinfos.com/afrique-de-louest/uemoa-face-a-la-crise-economique-liee-au-coronavirus/

https://afriquinfos.com/afrique-de-louest/togo-proclamation-des-resultats-definitifs-faure-gnassingbe-se-met-deja-au-travail-agbeyome-kodjo-toujours-en-quete-de-sa-victoire/

https://afriquinfos.com/afrique-de-louest/le-president-de-la-guinee-bissau-en-tournee-dans-la-sous-region/