L’international camerounais Eto’o implante sa fondation au Gabon

Afriquinfos Editeur
1 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

"Je ne suis pas le fils du Cameroun, plutôt celui des toutes les mères africaines", a déclaré Samuel Eto'o.

L'international camerounais a affirmé aux jeunes "qu'il me reste que trois ans dans ma carrière footballistique, il nous faut gagner une Coupe du monde pour toute l'Afrique".

Selon lui, "c'est un moment exceptionnel pour vous les jeunes, il faut saisir cette chance, car on ne devient pas Samuel Eto'o sans un travail sérieux".

- Advertisement -

L'objectif de cette fondation est celle de rechercher les jeunes talents des footballeurs gabonais afin de les propulser.

Le chef de l'Etat gabonais Ali Bongo Ondimba, quant à lui, a souhaité que le match final de la Coupe d'Afrique des nations de football (CAN2012) prévue entre janvier et février au Gabon, soit entre le Gabon face au Cameroun afin de rendre l'ascenseur au Cameroun.

Pendant les éliminatoires de la Coupe du monde et la CAN 2010, Eto'o avait neutralisé à Libreville, la sélection nationale du Gabon devant Ali Bongo Ondimba.