Kossi Agassa veut goûter encore à un Mondial avec les Eperviers

Afriquinfos Editeur
3 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Même si le capitaine des Eperviers, Emmanuel Adebayor, estime que « l’urgence de l’heure pour le Togo, c’est une qualification pour la Can 2013 », Kossi Agassa qui « se définit comme un cadre de la sélection de son pays veut revivre les plaisirs de la phase d’un Mondial ». « Le football togolais est en reconstruction. Nous nous préparons pour les échéances à venir, la Can 2013 et la Coupe du monde 2014 (…) C’était un honneur de jouer le Mondial 2006. Notre prestation contre la France reste pour moi un grand souvenir, notamment la première mi-temps », explique l’ancien goal du Fc Metz en France au site « www.fifa.com ».

Après 52 sélections avec les Eperviers, à 33 ans, c’est indirectement à une fin de carrière épanouie que rêve le dernier rempart de l’équipe du Togo qui n’a jamais eu la chance d’évoluer dans un grand club européen à la hauteur des éloges à luiadressés par plusieurs observateurs du football africain. «Je n’ai jamais joué la Ligue des champions d’Europe, ni l’Europa League, mais je peux dire que j’ai joué une Coupe du monde, et que c’est une compétition qui est au-dessus de toutes les autres. Quand on y a goûté, on n’a qu’une envie, c’est d’y retourner. A nous Eperviers de faire les meilleurs éliminatoires possibles et de mettre tous les atouts de notre côté pour vivre encore une fois  un Mondial», explique le dossard numéro 16 des Eperviers sur ses prétentions sportives à court terme. Pour la deuxième phase des éliminatoires du Mondial 2014, le Togo est logé dans le groupe I, aux côtés du Cameroun, de la RD Congo et de la Libye.

Actuel joueur du club français de Ligue 2, le Fc Reims (qui occupe la deuxième place dans ce championnat avec 33 points derrière Clermont Foot et ses 34 unités), Kossi Agassa a posé ses valises sur le sol européen en 2002. Avec l’équipe nationale de sa terre natale, il a aussi disputé les phases finales des Can 2000, 2002 et 2006. C’est en 1998 qu’il a porté pour la première fois les gants des Eperviers,dans une rencontre très enlevée comptant pour les éliminatoires du Mondial 2002 contre le Maroc. Sur son avenir en club, l’ex-pensionnaire de l’Etoile Filante de Lomé est pour le moins modeste : « Nous ne jouons pas pour la montée en Ligue 1. Notre objectif est d’assurer le maintien en Ligue 2 le plus rapidement possible. Nous verrons plus tard si nous sommes en bonne position ou pas », opine le gardien togolais. Ancien club mythique du football français et européen de l’après seconde guerre mondiale, le Fc Reims n’a plus joué en première division française depuis trois décennies.

- Advertisement -

 

Afriquinfos