Guinée Equatoriale: Affaire Teodorin Obiang, Malabo se tourne vers la CIJ

Afriquinfos 17 Vues
1 Min de Lecture

Malabo (© 2018 Afriquinfos)- Malabo vient de saisir la Cour internationale de justice (CIJ) dans l’affaire des biens mal acquis dans laquelle se trouve mêlé le fils du Président, Theodorin Obiang, accusé de blanchiment d’argent.

Soupçonné de s’être bâti un patrimoine évalué à plusieurs dizaines de millions d’euros en France, avec l’argent public de son pays, Teodorin Obiang, a été condamné le 27 octobre par la justice française à trois ans de prison avec sursis et 30 millions d’euros d’amende avec sursis pour blanchiment d’abus de biens sociaux, de détournement de fonds publics, d’abus de confiance et de corruption.

Un verdict que juge inacceptable Malabo qui avait alors saisi la cour internationale de justice (CIJ) basée à la Haye pour suspendre la procédure.

D’après Paris la démarche des autorités équato-guinéennes de saisir la CIJ ne vient que ralentir voire paralyser la justice française.

Les relations entre Malabo et Paris ne sont plus au beau fixe depuis le début de cette affaire.

Le procès de Teodorin Obiang, 48 ans fait suite aux plaintes des associations Sherpa et Transparency.

Vignikpo Akpéné