Faso: L’Etat va supporter visite médicale et bons de médicaments pour les retraités malgré la guerre anti-terroriste  

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Ouagadougou  (© 2024 Afriquinfos)- Une meilleure prise en charge des retraités c’est ce qu’annonce les autorités burkinabè en marge de la célébration de l’édition 2024 de la visite médicale annuelle gratuite DES retraités et des conjoints survivants.. Le ministre d’État, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, Basolma Bazié a informé qu’une enveloppe de 1 milliard 700 millions de FCFA est allouée à cet effet.

Alors que cette année 2024, le Burkina Faso organise la 10ème édition de la visite médicale annuelle des retraités et des conjoints survivants affiliés à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et à la Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO), le gouvernement l’injection d’1 milliard 700 millions  de FCFA dans la campagne de cette année.

 Ce budget connaît une hausse par rapport à 2023 en raison de l’introduction du bon de médicaments, dont le montant est estimé à quatre cent soixante-sept millions deux cent quatre-vingt-cinq mille F CFA. « Chaque bénéficiaire, en plus de la visite corporelle et de l’examen de laboratoire, aura droit à un bon de médicaments d’un montant forfaitaire de 5 000 francs CFA à titre d’accompagnement ».

Notons que le gouvernement burkinabé a récemment annoncé la baisse la baisse des tarifs de certaines prestations de santé, telles que l’hémodialyse, l’IRM, la réalisation des cancers et l’opérationnalisation très prochaine de l’assurance maladie universelle. Le Ministre Bazié a en outre annoncé la construction d’un centre de gériatrie dont le budget estimatif est évalué à 5,3 milliards de FCFA.

- Advertisement -

S.B.