Oussama Mellouli va finalement participer au 10 km eau libre le 5 août prochain 

Tunis (© 2021 Afriquinfos)- Contre toute attente, le nageur tunisien Oussama Mellouli (1500m et 10km) participera finalement aux Jeux Olympiques de Tokyo. Alors que deux jours plus tôt (mardi dernier), le double champion de natation renonçait à concourir aux JO japonais en raison d’un différend avec sa Fédération, le nageur est revenu ce jeudi sur sa décision. Et a annoncé sa participation au ‘10 km eau libre’ le 5 août prochain. 

Mardi dernier, Mellouli renonçait à sa participation aux JO de Tokyo en raison d’un conflit avec sa Fédération au sujet de l’utilisation des sommes attribuées dans le cadre d’un contrat d’objectifs en cours depuis 1999. Ce qui lui avait valu de comparaître récemment devant la justice. Selon le nageur, ce procès a permis à sa Fédération de ne pas lui verser 600.000 dinars prévus pour sa préparation physique pour les saisons 2016-2017 et 2017-2018. Depuis trois ans, il s’est préparé sur ses fonds personnels.

Il a dénoncé des conditions difficiles qualifiées de «médiocres», et ayant influé négativement sur le cours de sa préparation, notamment des litiges en suspens avec la Fédération tunisienne de natation, ainsi que des tentatives de harcèlement dont il dit être la cible depuis 2017 et des accusations de trahison, de vol et de falsification proférées par des parties officielles.

Malgré l’annonce de mardi dernier, le Comité olympique tunisien espérait que le nageur revienne sur sa décision. Ce qui est désormais chose faite. Le Comité avait assuré que deux membres de son staff avaient été accrédités, et que « tout a été fait » pour permettre à Mellouli de concourir sereinement, malgré une qualification tardive.

Mellouli, l’un des nageurs les plus primés du monde 

Qualifié fin juin 2021 pour ses sixièmes Jeux olympiques, Oussama Mellouli 37 ans, est l’un des nageurs les plus primés du continent, champion du monde du 1.500 mètres nage libre en 2008 et 2009. Il est aussi titulaire de 3 des 13 médailles olympiques tunisiennes, l’or en 2008 à Pékin sur 1.500 mètres nage libre, le bronze dans la même épreuve et l’or encore dans le 10 kilomètres eau libre à Londres, en 2012.

Selon le nageur, son procès a permis à la Fédération de ne pas lui verser 600.000 dinars prévus pour sa préparation physique pour les saisons 2016/17 et 2017/18. Un audit a été lancé la semaine dernière par le ministère des Sports pour savoir où est passé cet argent. La Fédération tunisienne de natation avait déposé deux plaintes à l’encontre de Khedija Mellouli (Mère d’Oussama) pour falsification, et ce en 2017 et en 2018. « La goutte qui a fait déborder le vase, c’est d’apprendre que je partais aux JO seul, mon kiné n’ayant pas été accrédité », a davantage précisé le nageur. « Je suis un athlète de haut niveau, qui se bat jusqu’au bout, avec persévérance et patience, mais là, je jette l’éponge », avait-il tiré comme conclusion. Avant de revenir à de meilleurs sentiments, et même de projeter une participation aux 7è JO de sa carrière, ce qui serait un record africain et mondial !

V.A.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés