Ghassan Salamé, l’envoyé spécial de l’ONU pour la Libye vient de démissionner

Tripoli (© 2020 Afriquinfos)-L’émissaire onusien chargé de rétablir la paix en, Libye Ghassan Salamé, a  annoncé sur Twitter ce lundi qu’il démissionnait pour des raisons de santé.

Le libanais  a déclaré s’être battu pendant près de deux ans et demi pour unifier les Libyens et empêcher toute intervention étrangère dans le conflit.

« Je dois reconnaître que ma santé ne me permet plus de subir autant de stress, j’ai donc demandé au secrétaire général (de l’ONU) de me libérer de mes fonctions », a écrit le diplomate libanais.

Ghassan Salamé dirigeait les négociations entamées à Genève en vue d’un cessez-le-feu durable entre les forces fidèles au gouvernement d’entente nationale, reconnu par la communauté internationale, et l’Armée nationale libyenne du maréchal Khalifa Haftar, qui tient l’est du pays et cherche à s’emparer de Tripoli depuis le printemps dernier.

I.N.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU débattra le 17 juin du racisme à la demande de l'Afrique
L’UA et l’ONU travaillent à réduire la pauvreté et la faim en Afrique
ONU : Qui de Djibouti et du Kenya deviendra Membre permanent jusqu'en 2022 ?
Report de la COP26 : l’ONU rappelle que la science sur le climat n’a pas changé, il faut continuer l...
RDC: "Il faut faire plus" face à Ebola et aux milices, lance le patron de l'ONU à Beni
Diplomatie : Ghassan Salamé dénonce des inerties coupables du Conseil de Sécurité en Libye
L'ONU aux dirigeants africains: ‘Luttez contre le terrorisme et les changements climatiques'
AG de l’ONU : l’exacerbation de la crise libyenne au menu d’un mini-sommet présidé par la France
Covid-19 : Les États ne doivent pas abuser des mesures d’urgence pour restreindre des contestations ...
ONU : le Kenya siègera au Conseil de sécurité de l’ONU après une rude bataille face à Djibouti
Libye: Haftar s'est dit être ouvert au dialogue avant une réunion à l'ONU
La situation sécuritaire Au Mali et au Sahel, se détériore à un rythme alarmant (ONU)
Avenir et paix au Sahel: Réunion déterminante à l'ONU avant les urgentes réformes
Lutte contre le terrorisme : l’ONU s’érige en protectrice des grands évènements sportifs
Le plan Trump pour le Moyen-Orient qualifié de déséquilibré (ONU)
ONU : à New York, les Chefs d’Etat africains plaident pour des actions concrètes face à l’urgence cl...
L’ONU appelle à financer la réponse humanitaire au Mali où près de 4 millions de personnes ont besoi...
Libye : l'ONU dénonce une escalade et des "actes de représailles"
Paix et la sécurité en Afrique : L'UA et l'ONU s'engagent à intensifier leur partenariat
Immigration: au moins 1.750 personnes mortes durant les traversées d’Afrique vers les côtes méditerr...
L’ONU fait de la fin du conflit en Libye une perspective réaliste
ONU en 2019/Muhammad-Bande, 2è Nigérian et 13è Africain à présider à présider l’AG
Libye : Un rapport de Ghassan Sarraj Salamé provoque une colère chez Fayez el-Sarraj
Lancement d'un Centre onusien pour booster la riposte au Covid-19 en Afrique

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés