Violences xénophobes : un envoyé spécial de Ramaphosa à Abuja pour calmer les tensions

Abuja (© 2019 Afriquinfos)- Jeff Radebe, un envoyé spécial du président sud-africain, Cyril Ramaphosa a été reçu lundi par le président nigérian, Muhammadu Buhari. Il était, comme on peut s’en douter d’un message en rapport aux violences xénophobes qui ont secoué certaines villes de la Nation Arc-en-ciel, les dernières semaines.

L’heure est à l’offensive diplomatique pour Cyril Ramaphosa afin de prôner l’apaisement auprès de ses pairs africains dont de nombreux compatriotes ont été affectés par les violences xénophobes. A l’instar du Nigeria où Jeff Radebe a été reçu ce lundi, d’autres pays africains ont vu des envoyés spéciaux sud-africains débarqués. A Abuja, l’émissaire de Ramaphosa, était accompagné du Haut-Commissaire sud-africain au Nigeria. Tous deux ont directement échangé avec le numéro un de l’état fédéral.

Muhammadu Buhari est de ceux qui ont vivement critiqué le manque de réaction des autorités sud-africaines alors que des actes xénophobes se perpétraient. Une première vague de ressortissants nigérians désireux de quitter l’Afrique du Sud ont d’ailleurs été évacués la semaine dernière. Une seconde cohorte le sera ce mardi.

Le Président sud-africain présent ce weekend aux obsèques de l’ancien Chef d’Etat zimbabwéen ; Robert Mugabe, a présenté des excuses pour les violences commis par ses compatriotes. Pas sûr que cela suffise à réchauffer les relations encore tendues avec ces pays.

Boniface T.

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés