Sommet Cedeao-Ceeac : La Déclaration sur la paix et la sécurité adoptée à Lomé

Lomé (© 2018 Afriquinfos)- Le Sommet conjoint de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (Ceeac) a adopté ce lundi 30 juillet 2018, la Déclaration de Lomé sur la paix et la sécurité dans les deux régions.

Au terme du sommet conjoint Cedeao-Ceeac, tenu à Lomé, la capitale togolaise, « les chefs d’Etat ont souligné la nécessité d’une coopération renforcée et effective entre les deux communautés. Ainsi, ont-ils ont adopté la Déclaration de Lomé sur la paix, la sécurité, la stabilité et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent dans les espaces Cedeao-Ceeac », indique un communiqué final lu.

Suite d’une réunion qui s’est tenue  en juin 2013 à Yaoundé (Cameroun) axée sur la paix, la sécurité, le terrorisme, entre autres, a connu la participation de 26 pays.

D’après le communiqué, le sommet de Lomé a en outre été l’occasion aux dirigeants de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique de l’Est, à s’engager également « à coopérer pour la paix et la stabilité dans les deux régions. Ils vont mettre en place un mécanisme d’alerte précoce des menaces», poursuit le la note.

L’une des décisions prise par les chefs d’Etat lors de cette rencontre, est de désormais se réunir annuellement en marge du Sommet de l’UA et d’organiser dorénavant tous les deux ans le Sommet conjoint Cedeao-Ceeac.

La capitale Tchadienne, Ndjamena  a été désigné donc pour accueillir le prochain sommet prévu pour  2020.

Vignikpo Akpéné

Ces articles devraient vous intéresser :

Paix et sécurité : l’ONU salue l’engagement des Etats d’Afrique de l’ouest et centrale à renforcer l...
Feuille de route de la CEDEAO pour contrer le mariage des enfants dans la région
La CEEAC "prend acte de la création du Conseil national de transition" en RCA
Les mutations attendues dans la CEDEAO après le 55ème Sommet de ses dirigeants
La CEEAC dotée d'une nouvelle Commission, sa réforme institutionnelle validée
Recommandations des parlementaires de la CEDEAO pour humaniser la migration de la jeunesse africaine
Le président tchadien appelle la FOMAC à contribuer à la sécurisation de Bangui
LA Cedeao prend des mesures pour lutter contre la propagation du COVID-19
La CEEAC se bat pour le développement du concept civil de la FOMAC
La transhumance dans l’espace CEDEAO expliquée par Sékou Sangaré Commissaire de l’Agriculture, de l’...
La CEEAC impose une feuille de route pour la transition en République centrafricaine
La CEEAC condamne avec fermeté le terrorisme de Boko Haram au Nigeria
Golfe de Guinée/Piraterie maritime : Un centre de coordination prévu à Yaoundé
Sommet CEEAC : Les effectifs de la FOMAC insuffisants pour assurer la sécurité en RCA (Deby)
Prorogation fermeture des frontières nigérianes : la CEDEAO va à l’information
Tchad : Sommet de la CEEAC, Idriss Deby cède sa place à Ali Bongo
Le Maroc bientôt membre de la CEDEAO ?
Intégration en Afrique centrale/Le Document de stratégie 2019-2025 désormais connu du grand public
Le Maroc valablement représenté au sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la lutte contre le terrori...
La CEDEAO appelle à une approche multipartite pour le développement et la gouvernance d’Internet dan...
La Cedeao recommande d’écarter 2,4 millions d’électeurs du fichier électoral
CEDEAO : début de brouille diplomatique entre Accra et Abuja ?
Crise en Guinée Bissau : la CEDEAO convoque un sommet extraordinaire sur le 8 novembre
La société civile s’oppose contre l’injection d’un montant milliard de dollars promis par la CEDEAO ...

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés