Mali : IBK reconduit Boubou Cissé, malgré la crise, et le charge de former un nouveau gouvernement

IBK maintient son Premier ministre

IBK reconduit Boubou Cissé | Le président malien Ibrahim Boubacar Keita a reconduit jeudi à son poste son Premier ministre démissionnaire et l’a chargé de former le prochain gouvernement, malgré une grave crise politique, a annoncé la télévision nationale.

La reconduction de Boubou Cissé semble indiquer que le président a choisi, au moins pour le moment, de ne pas sacrifier son Premier ministre, à son poste depuis 2019.

M. Cissé a présenté sa démission au président qui l’a reconduit, l’a félicité et lui a demandé de former le prochain gouvernement, a dit la télévision nationale.

Cette démission s’apparentait à une formalité après la récente installation d’un nouveau Parlement, consécutive aux législatives de mars/avril.

La confirmation à son poste de M. Cissé intervient sur fond de mécontentement dans la capitale. Vendredi, une coalition hétéroclite, emmenée par un leader religieux influent, a fait descendre dans les rues de Bamako des dizaines de milliers de personnes réclamant la démission du président, qu’ils jugent responsable de la profonde crise multiforme que le Mali traverse depuis 2012.

Les manifestants ont dénoncé la grave dégradation sécuritaire du pays meurtri par les attaques jihadistes et les violences intercommunautaires, la pauvreté, la défaillance des services publics ou encore la corruption, comme autant de maux dont il juge responsable le président actuel.

Les législatives et la décision de Cour constitutionnelle d’inverser une trentaine de résultats proclamés, dont une dizaine au profit de candidats du parti présidentiel, ont achevé d’exaspérer les mécontents. Bien que le parti présidentiel soit sorti diminué de ces élections, le président Keïta continue toutefois de disposer d’une majorité parlementaire solide.

Ces articles devraient vous intéresser :

Crise de la CEDEAO : après George Weah, Kako Nubukpo propose des solutions médianes
Crise Libyenne : Nouvel appel du président Nguesso aux belligérants libyens
6,8 millions d'électeurs aux urnes pour départager Ibrahim Boubacar Keïta et Soumaïla Cissé
Mali/Rapatriement de sans-papiers: Ibrahim Boubacar Kéita tente d'apaiser la polémique
Mali: le président Keïta annonce officiellement sa candidature à la présidentielle
Crise liée au Covid-19 : Des footballeurs africains solidaires de leurs concitoyens
Mali : la junte prévoit une transition militaire de trois ans
Mali: le Premier ministre en visite hautement symbolique dans le fief touareg de Kidal
La presse africaine touchée de plein fouet par la crise
Handball africain : réajustement de la saison suite à la crise de la Covid-19
La crise du coronavirus n’a pas impacté les réserves de change de la BEAC
Le Conseil présidentiel pour l’Afrique appuie les initiatives innovantes africaines et de la diaspor...
Mali: soutien à une candidature du président Keïta
Le président malien ouvre la porte à un gouvernement d'union face à la contestation
Barrage du Nil : à l'ONU, soutiens à l'UA pour régler la crise
Crise politique en RDC : l'archevêque de Kinshasa demande "au peuple de se tenir en ordre de marche"
Mali: IBK tend la main à tous les courants contestataires de son pouvoir et maintient son Premier mi...
Les entreprises de l’Uemoa fragilisées par la crise du coronavirus
Covid-19 : Mesures anticipatoires de la BCEAO pour atténuer la crise dans la zone UEMOA
Coronavirus : la crise du transport aérien perdura même après la pandémie
Mali: Keïta et Cissé s’affronteront bien au second tour, les recours de l'opposition rejetés
Crise : le Zimbabwe, plus que jamais au fond du trou
Mali: RAS, Ibrahim Boubacar Keita rassure son pays sur son état de santé
Mali : Ban Ki-moon félicite Boubacar Keita pour sa victoire

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés