Mali : IBK reconduit Boubou Cissé, malgré la crise, et le charge de former un nouveau gouvernement

IBK maintient son Premier ministre

IBK reconduit Boubou Cissé | Le président malien Ibrahim Boubacar Keita a reconduit jeudi à son poste son Premier ministre démissionnaire et l’a chargé de former le prochain gouvernement, malgré une grave crise politique, a annoncé la télévision nationale.

La reconduction de Boubou Cissé semble indiquer que le président a choisi, au moins pour le moment, de ne pas sacrifier son Premier ministre, à son poste depuis 2019.

M. Cissé a présenté sa démission au président qui l’a reconduit, l’a félicité et lui a demandé de former le prochain gouvernement, a dit la télévision nationale.

Cette démission s’apparentait à une formalité après la récente installation d’un nouveau Parlement, consécutive aux législatives de mars/avril.

La confirmation à son poste de M. Cissé intervient sur fond de mécontentement dans la capitale. Vendredi, une coalition hétéroclite, emmenée par un leader religieux influent, a fait descendre dans les rues de Bamako des dizaines de milliers de personnes réclamant la démission du président, qu’ils jugent responsable de la profonde crise multiforme que le Mali traverse depuis 2012.

Les manifestants ont dénoncé la grave dégradation sécuritaire du pays meurtri par les attaques jihadistes et les violences intercommunautaires, la pauvreté, la défaillance des services publics ou encore la corruption, comme autant de maux dont il juge responsable le président actuel.

Les législatives et la décision de Cour constitutionnelle d’inverser une trentaine de résultats proclamés, dont une dizaine au profit de candidats du parti présidentiel, ont achevé d’exaspérer les mécontents. Bien que le parti présidentiel soit sorti diminué de ces élections, le président Keïta continue toutefois de disposer d’une majorité parlementaire solide.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les entreprises de l’Uemoa fragilisées par la crise du coronavirus
Mali: Keïta et Cissé s’affronteront bien au second tour, les recours de l'opposition rejetés
Lutte anti-terrorisme : Le Burkina Faso, le Mali et le Niger bénéficieront de 100 millions de dollar...
Mali: fin de la campagne présidentielle
Mali/Rapatriement de sans-papiers: Ibrahim Boubacar Kéita tente d'apaiser la polémique
Crise de la CEDEAO : après George Weah, Kako Nubukpo propose des solutions médianes
Covid-19 : Le Mali maintient ses élections législatives malgré la menace de l’épidémie
Les Emirats arabes unis offrent plus de 251 millions de dollars et 30 véhicules blindés au Mali
France/Mali : Le président français félicite Ibrahim Keïta pour sa victoire à la présidentielle
Mali: le Premier ministre en visite hautement symbolique dans le fief touareg de Kidal
La crise du coronavirus n’a pas impacté les réserves de change de la BEAC
Mali: IBK tend la main à tous les courants contestataires de son pouvoir et maintient son Premier mi...
Mali : la junte prévoit une transition militaire de trois ans
Mali : Les regards des partisans déjà tournés vers l'investiture d'Ibrahim Boubacar Keïta
Mali : les contestataires ouverts à un dialogue pragmatique sous conditions avec IBK
Crise au Mali: les solutions de la CEDEAO pour éviter un embrasement politique
Le Conseil présidentiel pour l’Afrique appuie les initiatives innovantes africaines et de la diaspor...
Mali : l'Imam Dicko et l'opposition veulent qu'IBK démissionne
Handball africain : réajustement de la saison suite à la crise de la Covid-19
Crise : le Zimbabwe, plus que jamais au fond du trou
Mali : la CEDEAO réclame le rétablissement d'IBK et décrète des sanctions
Crise Libyenne : Nouvel appel du président Nguesso aux belligérants libyens
UEMOA : pour amortir la crise économique liée au coronavirus, la BCEAO anticipe et prévoit un plan d...
Mali: le président Keïta annonce officiellement sa candidature à la présidentielle

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés