Confinement au Nigeria: 18 personnes tuées par les forces de sécurité

Confinement au Nigeria

Confinement au Nigeria | Les forces de sécurité nigérianes ont tué 18 personnes accusées de ne pas respecter les mesures de confinement mises en place dans le pays le plus peuplé d’Afrique pour enrayer l’épidémie de coronavirus, selon un décompte de la commission nationale des droits de l’Homme. 

La Commission a enregistré 105 actes de violations des droits de l’Homme « perpétrés par les forces de l’ordre » et « 18 personnes tuées » dans des exécutions extra-judiciaires, dans un rapport publié mercredi soir.

Cet organe officiel de surveillance des droits de l’Homme a accusé les forces de sécurité d’un « usage disproportionné de la force, d’abus de pouvoir, de corruption et de non-respect des lois nationales et internationales ». 

Confinement au Nigeria : De nombreux États nigériens confinés 

Depuis le 31 mars, de nombreux Etats au Nigeria ont adopté des mesures de confinement, particulièrement strictes à Lagos, Abuja ou dans l’Etat d’Ogun, où la population a l’obligation de rester à la maison, sauf pour acheter de la nourriture un jour sur deux.

Des vidéos de violences policières postées sur les réseaux sociaux, où l’on voit des policiers détruire des étals de marché, ou encore tabasser la population ont fait scandale dans le pays, où les forces de sécurité sont régulièrement accusées d’abus de pouvoir et de corruption.

Le porte-parole de la police, Frank Mba a regretté que « la commission reste trop générale dans ses accusations », et qu’elle confonde toutes les agences de sécurité dont la police.

« La Commission aurait du donné des détails sur ceux qui ont été tués par la police, leur nombre exact, leur nom et le lieu de l’incident, ainsi nous pourrions prendre des sanctions adéquates », a-t-il déclaré à l’AFP.

Il a affirmé que les membres des forces de police coupables d’abus seront punis.

Le Nigeria compte le plus grand nombre de personnes  vivant sous le seuil de l’extrême pauvreté au monde (plus de 87 millions en 2018), selon l’organisation World Poverty Clock. Ces personnes dépendent de l’économie informelle pour survivre.

Les rares aides gouvernementales ne parviennent à calmer ni la faim ni la colère de la population, et les actes de criminalité ont fortement augmenté ces derniers jours.

La Banque mondiale a mis en garde la semaine dernière contre un risque de « crise alimentaire » en Afrique.

Ne ratez pas de nouvelles sur le Nigéria.

Covid-19 : l’Afrique du Sud ordonne le confinement, le Sénégal et la Côte d’Ivoire annoncent un couvre-feu

L’économie nigériane redevient florissante après la récession de 2016

Le Tchad déploie des militaires au Nigeria et au Niger pour lutter contre Boko Haram

 

Ces articles devraient vous intéresser :

L’OMS s’attend à une bataille plus longue contre le Covid-19
L’état de la pandémie du coronavirus en Afrique au 16 avril
Coronavirus : l'Afrique du Sud commence le déconfinement
Elimination de la faim dans le monde d'ici 2030: la FAO pessimiste pour l'Afrique
Premier mort du nouveau coronavirus en Tanzanie
COVID-19 : les joueurs du FC Barcelone cèdent 70% de leurs salaires pour soutenir leur club
Ahmad Ahmad appelle à une solidarité mondiale pour contrer le Coronavirus  
Sénégal, Guinée : divergences autour de la réouverture des mosquées
L’état de la pandémie en Afrique au 15 mai 2020
Covid-19 : un vaccin testé uniquement sur des populations blanches ou latino pourrait être moins eff...
Sahel : en pleine pandémie du Covid-19, risque d’insécurité alimentaire pour 5 millions de personnes
Covid-19 : «Des résultats prometteurs de l’efficacité de l’Artemisia sur le virus» de l’Institut Max...
Coronavirus: chaos sur les routes du Maroc après la fermeture de huit villes
Les 55è Assemblée annuelle de la BAD reportées en Août (Akiwumi Adesina)
Sénégal : L'ex-président tchadien Hissène Habré se voit accorder une sortie de prison de 60 jours en...
Coronavirus: Le Maroc annule l'édition 2020 du festival Mawazine
Coronavirus : « Nous sommes passés d’une menace imminente à une catastrophe imminente » John Nkengas...
Blaise Matuidi diagnostiqué positif au nouveau coronavirus
Coronavirus : Les femmes en 1ère ligne selon les Nations Unies
La Covid-19, objet de friction diplomatique entre Arusha et Washington
L’état de la pandémie en Afrique au 9 mai 2020
Covid-19 : les 36 bénéficiaires de la suspension de la dette africaine s'entre-déchirent
Lutte contre le COVID-19 : les Red Devils offrent 30% de leurs salaires aux hôpitaux de Manchester
Ramadan et Coronavirus : L'OMS émet des recommandations

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés