La CEDEAO et de la CEEAC vont adopter une déclaration commune sur la sécurité

Lomé (© 2018 Afriquinfos)- Ce lundi 30 juillet, une déclaration conjointe sur la paix, la sécurité, la stabilité, et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent en Afrique, devrait être adoptée par les chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC).

Au total  26 pays sont concernés par ce sommet conjoint qui se tient au Togo. Hier, soir déjà, les chefs d’Etat de la République centrafricaine, de la Gambie, de la Sierra Léone, du Burkina Faso, du Sénégal, du Niger, du Nigeria, de la Guinée-Bissau, du Congo, de la Côte d’Ivoire et du Ghana sont arrivés à Lomé, la capital togolaise.

L’Angola et le Burundi ont dépêché leur vice-président, tandis que la Guinée Equatoriale est représentée par le président de l’Assemblée nationale et le Sao Tomé-et-Principe par son Premier ministre.

Le document qui sera validée ce lundi lors de la réunion découle d’une réunion des experts qui s’est déroulée mi-juillet toujours à Lomé. Les experts ont proposé une approche commune pour faire face aux défis de la paix et de la sécurité.

Xavier-Gilles CARDOZZO

Ces articles devraient vous intéresser :

Guinée/Exigence d’un fichier électoral fiable et​ consensuel: L’UA et de la CEDEAO reçoivent le sout...
José Mario Vaz nomme un nouveau gouvernement et se met à dos la CEDEAO et l’UA
Les questions sécuritaires au cœur d’une rencontre à Lomé entre des experts de la Cedeao et de la Ce...
La commission de la Cedeao et la Suisse signe un partenariat portant sur des investissements dans le...
Sécurité maritime dans le Golfe de Guinée : Validation des instruments juridiques de coopération
Renouer le fil du dialogue/Les opposants béninois bientôt écoutés par la CEDEAO
La transhumance dans l’espace CEDEAO expliquée par Sékou Sangaré Commissaire de l’Agriculture, de l’...
Centrafrique : Passation de commandement imminent entre les forces de la CEEAC et la MISCA
Coup d’Etat au Mali : Macky Sall plaide pour un allègement des sanctions de la CEDEAO 
Ouverture à Yaoundé d'un sommet sur la sécurité dans le Golfe de Guinée
La CEEAC condamne avec fermeté le terrorisme de Boko Haram au Nigeria
Vers la validation des instruments de coopération et de la stratégie intercommunautaire de sécurité ...
La CEEAC impose une feuille de route pour la transition en République centrafricaine
La CEDEAO préconise une réouverture synchronisée des frontières début juillet
Lancement prochain de l'ECO dans la CEDEAO/Quelques apriorismes levés ici et là
Un Sommet Cedeao-Ceeac sur la paix et la sécurité en juillet prochain
Crise en Guinée-Bissau: la CEDEAO reçoit le soutien de l'ONU et de l'Union africaine
Guinée Bissau : La CEDEAO valide l’élection d’U. Sissoco, exige un nouveau Gouvernement
Crise en Guinée Bissau : la CEDEAO convoque un sommet extraordinaire sur le 8 novembre
Tchad : Se coaliser pour l’autonomie énergétique en Afrique centrale
Les Présidents de la CEDEAO en mode riposte anti-Covid-19
APE : le Cameroun proche de la ratification, sous surveillance accrue de l'Union européenne
CEDEAO : un engagement financier de 1400 milliards Fcfa annoncé pour la mise en œuvre du Plan CACAO
Mali: l'opposition "exige plus que jamais" la démission du président Keïta

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés