Amon Tanoh prend la direction du Secrétariat du Conseil de l’Entente

Abidjan (© 2022 Afriquinfos)- C’est le retour en grâce pour Marcel Amon Tanoh. L’ex candidat à la présidentielle de 2020 qui, un temps, avait quitté la barque du RHDP, vient d’être nommé par Alassane Ouattara, Secrétaire Général du Conseil de l’Entente.

Ses excuses d’il y a quelques mois, après son départ du RHDP et ses propos acerbes lors de la campagne présidentielle de 2020, ont trouvé grâce aux yeux de son ami et compagnon de toujours, Alassane Ouattara. Marcel Amon Tanoh rebondit à la tête du Secrétariat général du Conseil de l’Entente. «Je voudrais avant tout propos, témoigner ma gratitude au président Alassane Ouattara qui a bien voulu me renouveler une fois de plus sa confiance», a réagi ce mardi l’intéressé.

L’ancien Chef de la diplomatie ivoirienne prend donc la direction de l’organe administratif permanent et opérationnel du Conseil de l’Entente. Autrement tournant, le poste de Secrétaire Général est en effet depuis 1966 permanent, et est échu à la Côte d’Ivoire.

Créé en 1959 à l’initiative du président ivoirien d’alors, Felix Houphouët Boigny, elle regroupe 5 pays (Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Niger, Bénin, Togo). Et a notamment pour mission d’assurer la paix, la sécurité et la stabilité des Etats membres ; promouvoir une intégration politique et culturelle plus étroite et plus dynamique entre les Etats membres, sur la base de la fraternité et de la solidarité et Promouvoir l’intégration économique sous- régionale et le bien-être des populations.

Doté d’un Fonds d’Entraide, le Conseil de l’Entente demeure avant tout un organe de coopération régionale, à finalité économique. Il permet notamment de soutenir ses membres traversant une crise économique.

S.B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés