Lomé accueille la première maison commune AFD-KfW pour mieux servir la coopération européenne

Lomé (© 2021 Afriquinfos)C’est une grande première dans l’histoire de la coopération internationale. Deux partenaires techniques et financiers dans les mêmes locaux. Ça se passe à Lomé où l’Agence Française de Développement (AFD) et la Coopération allemande via la KfW ont désormais une maison commune.

Dans un communiqué rendu public le 24 août dernier par l’Ambassade de France au Togo, on apprend que depuis juillet 2021, l’Agence AFD a un nouveau voisin. Il s’agit de la KfW qui a élu domicile dans le même bâtiment que la représentation française de l’aide au développement. «Naturellement, l’idée a germé de créer une maison commune franco-allemande et a très vite remporté l’adhésion des différentes parties prenantes (directions régionales, sièges respectifs, ambassades)», lit-on. Il ne s’agit d’un simple accueil, c’est une totale réorganisation qui a eu lieu. «L’agence du Groupe AFD à Lomé s’est donc réorganisée de façon à accueillir ses collègues de la KfW. Des travaux de réaménagement ont été réalisés à l’étage du bâtiment en vue d’installer les bureaux KfW et les espaces extérieurs ont été entièrement redessinés», précise le communiqué de l’Ambassade de France.

Pour les deux institutions, cette proximité améliorera leurs actions au service des populations : «Dans un pays bénéficiant déjà d’une programmation conjointe européenne, cette 1ère maison commune franco-allemande est un nouveau signal fort d’union entre partenaires européens et témoigne de l’excellence de la relation entre nos deux institutions au Togo», se félicite François Jacquier-Pélissier, Directeur AFD-Togo.

Ce réaménagement est aussi l’occasion de revenir sur les activités conjointes de l’AFD et de la KfW depuis des décennies : «Depuis leurs premiers cofinancements en 1970, les relations entre le couple AFD-KfW se sont bonifiées au fil des années à travers de nombreux autres accords de partenariat. En avril 2019, les deux groupes dédiés au développement ont signé un accord visant à renforcer leur collaboration sur le plan stratégique, opérationnel, du partage de connaissances et de communication conjointe», révèle l’Ambassade de France.

Parmi les projets phares, on cite notamment le Projet d’extension du réseau électrique de Lomé (PEREL : 30 M€ en prêt AFD et 10 M€ en subvention KfW) ;  Projet d’extension du réseau électrique dans les centres urbains du Togo (PERECUT : 55 M€ en prêt et subvention AFD ; 15 M€ en subvention KfW) ou encore le Projet d’appui aux pistes rurales (PAPR : 10 M€ en prêt souverain AFD et 27 M€ en subvention KfW) dont la seconde phase est en cours d’instruction.

La création de cette maison commune franco-allemande survient alors qu’une nouvelle directrice pays de la KfW, Sonja Wassermann, a pris fonction le 16 août 2021 au Togo.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés