Elite du foot: Le Sénégal va aligner un joueur en finale de Champions League pour la 4è année consécutive

Dakar (© 2021 Afriquinfos)- C’est un tweet du président de la Fédération Sénégalaise de Football (FSF) qui a mis en lumière ce nouvel exploit du football local sur la scène européenne. Avec la qualification mercredi dernier de Chelsea et par conséquent celle de son gardien de but, Edouard Mendy, pour la finale de la Champions League, ce sera pour la quatrième année consécutive qu’un footballeur sénégalais atteindra ce niveau de la compétition.

«Chapeau à notre excellent gardien Edouard Mendy qui rejoint la finale de l’UEFA Champions League 2021 ! Après Sadio Mané en 2018 et 2019, Idrissa Gana Gueye en 2020, Édouard permettra au Sénégal de jouer sa 4e finale successive!», s’est extasié le dirigeant sportif Augustin Senghor sur Twitter.

Le 29 mai prochain, Edouard Mendy deviendra peut-être le deuxième Sénégalais à remporter une finale de la Champions League en étant sur le terrain. Son compatriote Gana Gueye, sociétaire du PSG, avait échoué à remporter le trophée lors de l’édition précédente.

Le premier à avoir réussi cet exploit est son autre illustre compatriote, Sadio Mané. L’attaquant des Lions a, en 2019 avec Liverpool, soulevé la Coupe aux grandes oreilles. Un sacre auquel il avait activement contribué. C’est Mané qui dès les premiers instants du match avait obtenu un pénalty qui fut par la suite transformé par Mohamed Salah (2’). Le capitaine des Lions de la Téranga devenait le premier Sénégalais à remporter une finale de Ligue des champions en étant sur le terrain.

Il est aussi le premier à jouer deux finales de Ligue des Champions. Même s’il avait moins brillé dans cette compétition par rapport à la campagne perdue de 2018 (10 buts marqués), la star sénégalaise avait tout de même inscrit 4 buts en 2019 et délivré une passe décisive en 13 matchs dans cette compétition.

Edouard Mendy, s’il veut rentrer encore plus dans l’histoire, n’aura pas besoin de scorer. Le dernier rempart des Blues devra se contenter d’enrayer les assauts de l’équipe adverse. Une mission qu’il a réussi jusqu’ici à remplir avec brio en gardant ses cages inviolées à 8 reprises sur 11 matchs disputés le long de la compétition.

S. B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés