La CEEAC dotée d’une nouvelle Commission, sa réforme institutionnelle validée

Libreville (© 2020 Afriquinfos)-Ce 30 juillet 2020, s’est tenue la 17e session ordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEEAC (Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale) présidé par le Chef de l’État gabonais, Ali Bongo Odimba, Président en exercice sortant de cette organisation sous-régionale. Ce sommet tenu par visioconférence a débouché sur l’entrée en vigueur du traité révisé de la CEEAC et de l’officialisation de la nouvelle commission.

Réforme institutionnelle de la CEEAC, relance économique et redynamisation de la croissance pour stimuler la création de l’emploi dans la sous-région Afrique centrale, c’est le condensé du traité révisé devant entrer en vigueur à l’issue de la réunion tenue par visioconférence.

La réforme institutionnelle contenue dans le traité révisé prévoit l’institutionnalisation d’une commission CEEAC à l’exemple de celle de l’Union Africaine.

Le 17e sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des  Etats de l’Afrique Centrale, mérite bien d’être qualifié d’historique dans la vie de l’institution. Il marque l’entrée en vigueur  du traité révisé et l’officialisation de la nouvelle commission.

Dénis Sassou Nguesso désigné nouveau président en exercice de la CEEAC

Le Président Dénis Sassou Nguesso du Congo Brazzaville a été désigné par acclamation comme nouveau président en exercice de la CEEAC, en remplacement du Gabonais Ali Bongo Odimba. La Tchadienne Tatchoup Belope Francisca a, quant à elle, été désignée vice-presidente de la commission de la CEEAC. Cinq commissaires ont été également désignés

La réforme institutionnelle de la CEEAC avait été ordonnée par les Chefs d’État et de gouvernement de la CEEAC réunis à N’Djamena, au Tchad, le 25 mai 2015.

L’objectif fondamental poursuivi par la réforme institutionnelle de la CEEAC est d’améliorer l’efficacité de la communauté, dans le but de réaliser un saut qualitatif majeur de la gouvernance de cette organisation sous-région en vue d’en faire une communauté économique viable et forte dotée d’un exécutif à l’architecture rénovée.

Les Chefs d’État et de gouvernement ont, à cette occasion, témoigné leur profonde et sincère gratitude au Gabonais Ali Bongo Odimba, président en exercice sortant de la CEEAC, pour son  «  leadership et son engagement constant » en faveur de l’intégration régionale en Afrique centrale et pour l’aboutissement de la réforme institutionnelle de la CEEAC.

Ont pris part à cette réunion le président tchadien, Idriss Deby Itno,  son homologue, le Président Felix Antoine Tshisekedi Francois Lounceny Fall, le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies, Moussa Faki Mahamat, Président de la Commission de l’union Africaine

Innocente Nice

 

Ces articles devraient vous intéresser :

Sommet Cedeao-Ceeac : La Déclaration sur la paix et la sécurité adoptée à Lomé
La CEEAC condamne avec fermeté le terrorisme de Boko Haram au Nigeria
Centrafrique : Réunion de la CEEAC le 3 avril après un mini-sommet mercredi à Durban, selon Idriss D...
9 ans après leur divorce, le Rwanda et la CEEAC se remettent en couple
Paix et sécurité : l’ONU salue l’engagement des Etats d’Afrique de l’ouest et centrale à renforcer l...
Centrafrique : Démission du chef de l'Etat et du Premier ministre de transition
La MISCA change de chef
Golfe de Guinée/Piraterie maritime : Un centre de coordination prévu à Yaoundé
Tchad : Sommet de la CEEAC, Idriss Deby cède sa place à Ali Bongo
CEEAC: plaidoyer pour une zone de libre-échange
Le président sud-africain participera au sommet sur la Centrafrique à N'Djamena
Sommet CEEAC : Les effectifs de la FOMAC insuffisants pour assurer la sécurité en RCA (Deby)
Centrafrique : La CEEAC demande aux rebelles de mettre immédiatement fin aux exactions contre la pop...
La CEEAC impose une feuille de route pour la transition en République centrafricaine
L'Afrique centrale prépare un Plan d'extrême urgence sur la lutte anti-braconnage
L'Afrique centrale adopte un plan d'extrême urgence pour stopper le braconnage des éléphants
Centrafrique : Michel Djotodia et la Séléka à l'épreuve du pouvoir, défi sécuritaire crucial à relev...
Congo : Création en juillet d'un fonds pour l'économie verte en Afrique centrale
La CEEAC "prend acte de la création du Conseil national de transition" en RCA
Centrafrique : Michel Djotodia se rendra au sommet de N'Djamena reporté à jeudi
La CEEAC organise une table pour développer le secteur des routes et des transports
Centrafrique : Un sommet de la CEEAC vendredi à Malabo en marge du 23e sommet de l'UA
Centrafrique : Vers une légitimation régionale et internationale des Séléka ?
Centrafrique : Djotodia au sommet de N'Djamena avec Nguendet et Tiangaye (CNT)

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés