Une Belgo-maghrébine pour incarner la diplomatie belge durant les prochains mois

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Bruxelles (© 2022 Afriquinfos)- Vacant depuis le départ volontaire en avril dernier de Sophie Wilmès, le poste de Ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement belge vient d’être pourvu. C’est l’ancienne présentatrice TV, Hadja Lahbib qui devient le nouveau visage de la diplomatie belge. La journaliste est issue d’une famille kabyle algérienne.

Hadja Lahbib, ancien visage du journal télévisé sur la RTBF, la télévision publique belge, incarne désormais la diplomatie belge. La journaliste d’origine algérienne a été officiellement investie dans ses nouvelles fonctions le vendredi 15 juillet dernier, après avoir prêté serment devant le roi Philippe.

La nouvelle ministre qui affirme ne pas avoir de couleur politique, a été choisie par le Mouvement réformateur (MR), le parti libéral francophone auquel était affiliée l’ancienne ministre des Affaires étrangères. Elle n’a pas caché sa surprise d’avoir été sollicitée. ‘’Dès aujourd’hui, j’aurai l’honneur d’être le visage de la Belgique à l’étranger. Il y a des coups de fil qui vous font entrer dans une autre dimension, j’étais un peu sous le choc’’, a réagi Hadja Lahbib devant la presse.

Sa nomination n’a pas manqué de faire réagir dans le pays. Si les Libéraux Francophones s’en réjouissent, d’autres voix estiment que le choix d’une personnalité venant d’une famille originaire du Maghreb, est forcément un calcul électoral à l’approche des élections générales de 2024.

- Advertisement -

Hadja Lahbib est âgée de 52 ans. Début 2021, elle avait aussi été chargée par le gouvernement bruxellois de préparer la candidature de Bruxelles comme capitale européenne de la Culture en 2030, conjointement avec le dramaturge néerlandophone Jan Goossens.

S. B.