Le titre de « Championne de la prévention des violences sexuelles » décerné à la first lady de la RDC

Abidjan (© 2019 Afriquinfos)- En visite de trois jours en RDC, Pramila Patten, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU chargée des questions de violences sexuelles en période de conflit, a décerné à la première dame de ce pays d’Afrique Centrale, Denise Nyakeru Tshisekedi, le titre de « championne globale pour la lutte contre les violences sexuelles liées aux conflits a souligné la nécessité de prendre des initiatives conjointes entre le maintien et la consolidation de la paix, l’humanitaire et le développement afin d’arriver à une réponse holistique contre les violences sexuelles ».

« En votre qualité de championne globale, vous serez une voix d’espoir sur la question des violences sexuelles dans les conflits en RDC et au-delà, dans tous les pays ravagés par des conflits », a déclaré mardi, Pramila Patten dans son mot de circonstance.

S’expliquant dans un communiqué, la représentante spéciale a indiqué qu’en endossant ce rôle, Denise Tshisekedi adhère à une noble cause. Elle s’est dit particulièrement touchée par son engagement à lutter contre les violences sexuelles, en s’attaquant à l’impunité. « En tant que nouvelle voix sur la scène, vous avez les moyens de changer la vie de milliers de femmes et de filles… En utilisant votre plateforme de Première Dame, comme ‘l’espoir des sans-voix’, vous pouvez lutter contre des préjugés profondément enracinés en vous opposant à la stigmatisation de ces groupes vulnérables », a-t-elle affirmé.

En recevant cette reconnaissance des Nations Unies, l’épouse du président de la République s’est engagée à apporter sa contribution dans la lutte contre les violences sexuelles en RDC.

Xavier-Gilles CARDOZZO